Charmaine Gosselin est bénévole pour l’Opération Nez Rouge de Saint-Malo. 487 personnes de Saint-Malo et aux alentours ont été ramenées chez elles en 2019 par l’Opération Nez rouge. (photo : Gracieuseté Charmaine Gosselin)

Alors que la COVID-19 a affecté le temps des Fêtes ces deux dernières années, les bénévoles de Saint-Malo vont pouvoir reprendre la route pour l’opération Nez rouge. Les Manitobains auront donc un moyen sûr de rentrer chez eux durant les Fêtes. L’occasion de profiter des célébrations sans risquer sa vie sur la route.

Par Hugo BEAUCAMP

Cela fait maintenant 28 ans que l’opération Nez rouge s’est installée au Manitoba. En place à Winnipeg, Gimli, Portage-la-Prairie et bien d’autres communautés à travers la province. Saint-Malo a aussi fini par rejoindre le mouvement en 2018. Après deux années d’exercice et un succès avec le vent en poupe, la COVID-19 avait mis un ter-me aux activités de la branche jusqu’à cette année. « C’est la troisième année d’Opération Nez rouge à Saint-Malo! », s’enthousiasme Charmaine Gosselin coordinatrice et bénévole de l’opération. « Nous aurons 10 soirées de conduites cette année, les vendredis et samedis du 25 novembre au 31 décembre. En revanche nous ne travaillerons pas les soirs du 23 et 24 décembre. » (1)

Au total, c’est une trentaine de bénévoles qui s’occuperont de ramener les « clients » et leur voiture à bon port lorsque les soirées de la fin de semaine se feront trop arrosées. En revanche, bien que Charmaine Gosselin utilise le mot client pour faire référence aux passagers de leur propre voiture, le terme est assez mal choisi : « Notre service de raccompagnement est parfaitement gratuit », précise-t-elle avant de poursuivre. « En revanche on accepte les donations. En cash, et même en e-transfer. » En 2019, ce sont 7 200 $ de dons qui ont été récoltés par l’association. La totalité de la somme a alors été injectée dans des projets d’amélioration de la salle Iberville de la paroisse Saint- Malo.

 

Ci-dessus, la zone de raccompagnement couverte par l’opération Nez Rouge de Saint-Malo. (Gracieuseté Charmaine Gosselin)

Après tout, faire fonctionner ce genre d’opération a un coût. « D’abord, il faut tenir les conducteurs éveillés, alors on leur offre des snacks, du thé et du café.

« En plus de ça, les équipes de volontaires se déplacent jusqu’aux clients dans leur voiture personnelle. Alors on leur verse une compensation pour l’essence en fonction du kilométrage. » Avec l’inflation des prix de l’essence, la coordinatrice anticipe une année particulièrement coûteuse, mais des solutions ont déjà été trouvées : « Nous nous sommes rapprochés des entreprises et des commerçants pour parrainer l’opération. Sans ces aides financières, l’argent sortirait de nos poches. » Et de poursuivre, « c’est un projet qui a pris une double dimension. L’opération rend service à la communauté et elle en ressemble ses membres. »

D’ailleurs, Charmaine Gosselin souligne que « malgré les horaires de nuit, l’opération n’a rien de terrible. Les soirées sont assez fun! Les gens travaillent en équipe, ils peuvent se parler via la radio et puis nos clients sont assez sages. On n’a jamais eu de problème avec un utilisateur. Ils sont plutôt drôles. » Et reconnaissant, « d’ailleurs l’une des règles que l’on impose aux bénévoles est de ne pas accepter de coup à boire lorsqu’on leur propose (rires). » (2)

En 2018, les Nez rouges de Saint-Malo effectuaient 90 courses, l’année suivante en 2019, c’est 487 personnes qui ont étaient déposées devant chez elles. Et c’est toujours ça de gagné. D’après les données recensées par Statistique Canada, le taux d’affaires de conduites avec les facultés affaiblies en 2019 augmentait de 19% (Drogue et alcool compris) soit 6 453 affaires déclarées par la police.

Alors même si le Manitoba, de concert avec l’Ontario et le Québec figurait parmi les taux les plus faibles, autant continuer sur cette lancée.

(1) Pour se faire raccompagner, il suffit de passer un coup de téléphone au 204-347-5518. Le service est disponible à partir de 21 h jusqu’à 3 h. Passé ce créneau, il faudra alors penser aux taxis classiques.

(2) Les personnes qui souhaitent se porter bénévoles peuvent envoyer un courriel de candidature à l’adresse suivante : st-malo@operationnezrouge.com ou alors appeler le 204-712-6041. À savoir tout de même que l’association vérifie les antécédents criminels, de leurs futurs bénévoles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici