Par Clémence Tessier – Collaboratrice

Ce qu’elles ont de particulier? Ce sont des sœurs jumelles! Je retrace leur parcours avec toi!

Katherine et Michelle Plouffe sont nées dans la ville d’Edmonton, en Alberta. Les jeunes filles ont grandi dans une famille très sportive, et ont toutes les deux commencé à jouer au basketball à 8 ans. Elles ont joué ensemble toute leur jeunesse, jusqu’à leur entrée à l’université. 

À ce moment, les sœurs Plouffe ont décidé de prendre des chemins différents… Car les sœurs avaient besoin de se séparer pour apprendre à se connaître individuellement. Parfois, quand on est jumeaux, ça peut être un défi!

« Michelle est une leadeuse forte et je voulais développer ce côté de moi. Je me suis découverte, sur le terrain et en dehors. C’est la même chose pour elle! », a raconté Katherine à la journaliste Chloe Merrell, lors d’une entrevue à propos des Jeux Olympiques, en 2023. 

Un moment difficile

Puis, lors des Jeux Olympiques de Tokyo en 2012, la relation des deux sœurs a été mise au défi. Pourquoi? Parce que Michelle a été sélectionnée pour représenter le Canada… mais pas Katherine. Ce fut un moment difficile pour cette dernière, qui a confié qu’elle avait remis en question l’importance du basketball dans sa vie. Malgré tout, Katherine n’a jamais cessé d’encourager sa sœur, d’aimer ce sport, et de continuer à jouer. 

Ensemble pour la victoire

Heureusement! Car 4 ans plus tard, les deux sœurs ont été sélectionnées pour participer aux Jeux Olympiques de Rio, au Brésil. L’équipe canadienne féminine de basketball a terminé 7e, mais cette fois-ci, les deux étaient sur le terrain! « C’était très différent de l’avoir à mes côtés. C’était beaucoup plus amusant, c’était quelque chose que nous pouvions partager ensemble », a-t-elle dit dans une entrevue pour le site internet des Jeux olympiques.

Katherine et Michelle Plouffe auront peut-être la chance de gagner une médaille cet été, aux Jeux Olympiques de Paris! Les jumelles ont été sélectionnées à nouveau pour représenter le Canada, dans la discipline de basketball féminin à 3 contre 3. Dans cette version du sport, il y a toujours trois joueuses de chaque équipe qui s’affrontent sur le terrain. Puisque les équipes comptent seulement 4 joueuses, ça signifie qu’il y a toujours au moins une sœur Plouffe sur le jeu!

Mais peu importe l’issue de la compétition, Michelle Plouffe est d’avis que de partager le terrain avec sa sœur, c’est déjà formidable. « Nous avons nos propres parcours et identités, mais c’est une immense chance de vivre une telle expérience ensemble, et les Jeux olympiques, ce n’est pas tous les jours! », a-t-elle dit à la journaliste.

Toi, partages-tu une passion avec un ou une membre de ta famille?