Grâce aux nouvelles technologies, le Musée canadien des droits de la personne peut se permettre à peu près tous les angles de murs imaginables dans sa construction.

Camille SÉGUY

Depuis août dernier, les Winnipégois qui passent par La Fourche voient l’image du futur Musée canadien des droits de la personne (MCDP) se dessiner petit à petit, coulée de béton par coulée de béton.

Murs en pente, penchés jusqu’à 23° ou formant un arrondi, la structure de cette majestueuse bâtisse n’a, dès les fondations, rien de la structure rectangulaire classique.

La construction du Musée canadien des droits de la personne nécessite de nombreux supports pour contrer les forces de murs penchés à parfois 23°.

« Ce n’est pas comme un bâtiment traditionnel, confirme la directrice des communications et mobilisation du public du MCDP, Angela Cassie. Les fondations ne se répètent pas. Chaque étage, chaque mur, chaque angle est unique.

« Le concept de la bâtisse est comme un arbre avec ses racines qui sortent du sol, précise-t-elle. D’ailleurs, il va y avoir des espaces verts tout autour avec des herbes hautes des Prairies qui feront comme des vagues autour du Musée. Le sol n’aura pas l’air droit, comme autour de racines qui sortent de terre. »

Le MCDP aura quatre racines. La première, longeant le pont Provencher, abritera notamment les salles de classe pour les groupes scolaires en visite. La deuxième, à sa droite, sera un théâtre, avec sur son toit un second théâtre extérieur. La troisième abritera la galerie temporaire, et la dernière sera celle de l’entrée principale, du restaurant et du magasin de souvenirs du MCDP, ainsi que d’une grande salle de conférence disponible à la location.

Les expositions du musée seront quant à elles réparties sur les différents étages et dans les différentes racines et corps principal, en utilisant la lumière naturelle car la majorité de la structure sera vitrée.

Relever le défi

Sur une bâtisse de 260 000 pieds carrés, équivalant à son plus haut point à un immeuble de 22 étages, « c’est un vrai défi quelle que soit la racine », assure le superintendant de la structure, Pierre de Rocquigny.

Si les quelque 180 ouvriers, en moyenne, présents chaque jour sur le site de construction réussissent à le relever, c’est grâce à l’utilisation d’un logiciel dernier cri de construction par ordinateur, Revit, que manie le spécialiste en modélisation de construction, Eric Condon.

« C’est très nouveau, indique Pierre de Rocquigny. Nous sommes le premier projet à Winnipeg à l’utiliser. »

« Les architectes et les ingénieurs entrent leurs informations dans le logiciel, comme par exemple l’épaisseur voulue du mur, sa grandeur, le type de ciment, et le logiciel le réalise en trois dimensions pour qu’on puisse voir ce que ça donne », explique Eric Condon.

Il précise que l’ordinateur « peut isoler chaque petite portion de mur sous n’importe quel angle », ce qui est bien utile pour « construire les murs arrondis ou encore pour les zones difficiles à voir ».

Pierre de Rocquigny ajoute que « pour chaque petit bout de mur, grâce au logiciel, Eric Condon peut donner toutes les informations nécessaires pour faire que ça marche. Par exemple, combien de forces il y a besoin pour soutenir et où les placer ».

En effet, dans une structure aussi unique que celle du MCDP, avec ses murs penchés, courbés et formant tous les angles imaginables, « des forces immenses sont en jeu, souligne Pierre de Rocquigny. Il faut beaucoup de support pour retenir les murs en construction, sinon ils risquent de tomber ».

Par ailleurs, des ingénieurs de différentes spécialisations sont présents en continu sur le site de construction, pour relayer les informations produites par l’ordinateur, s’assurer que rien n’a été laissé au hasard et contrôler toutes les actions.

Le coulage de béton devrait laisser la place à la pose des structures de fer dès le mois de juillet. « Dès la fin de cet été, les gens auront une assez bonne idée de ce à quoi ça pourra ressembler », conclut Angela Cassie. (1)

(1) La construction du MCDP peut être suivie sur Internet au www.museedesdroitsdelapersonne.ca.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici