La Fondation St. Amant, qui a organisé le 14 novembre son premier radiothon, aide ses bénéficiaires souffrant de troubles cérébraux à atteindre leur potentiel plutôt que de se focaliser sur leurs déficiences. Sur la photo, le jeune Alexandre Bulger (au centre), 12 ans, est atteint d’un retard de développement. Il est entouré de sa grand-maman, Hélène Bulger (à gauche), et de Joelle Boisvert, toutes les deux membres du conseil d’administration de la Fondation St. Amant.

1 COMMENTAIRE

  1. Ces fondations sont tellement importantes.
    Aider les personnes atteint d’un handicap à vivre la plus normalement possible et les aider à assouvir leur passion c’est merveilleux.
    Et je reste persuader que ça les aide vraiment à se battre contre leur maladie ou handicap.
    Quel bonheur de rendre les autres heureux.
    Bravo et je vous souhaite une longue vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici