Ludolf Grollé
Ludolf Grollé présente quelques-unes des toiles et peintures qu’il a réalisées pour Cœur en art.

Après avoir été sauvé par le service de cardiologie de l’Hôpital Saint-Boniface, l’artiste peintre Ludolf Grollé met ses talents au profit de la médecine cardiaque.

Camille SÉGUY

L’artiste peintre bilingue Ludolf Grollé a lancé l’initiative Cœur en art à l’automne dernier, après que l’Hôpital Saint-Boniface (HSB) l’a guéri in extremis d’une crise cardiaque. Cœur en art consiste en la création et la vente de quelque 80 peintures sur toile et papier au profit du service de cardiologie de l’HSB.

Le 10 juin dernier, alors âgé de 57 ans, Ludolf Grollé est en effet passé très proche de la mort. Réveillé par une douleur à la poitrine, il a été admis en urgence à l’HSB et il y a subi une quadruple angioplastie.

« Les cardiologues de l’HSB étaient très doués et très efficaces, et pourtant ils sont jeunes, se souvient Ludolf Grollé. Quand je suis arrivé, j’ai tout de suite vu quelqu’un pour mon cœur. Le laboratoire était prêt pour moi. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici