Baseball
Les Goldeyes de Winnipeg vont rendre hommage à Maxime Poulin le 14 juin au Stade CanWest.

La nouvelle saison des Winnipeg Goldeyes se déroule dans une nouvelle ligue avec de nombreux nouveaux joueurs, mais la tradition de la Soirée franco-fun continue.

 

Jocelyne NICOLAS

Pour les Goldeyes de Winnipeg, la saison de 2011 – 2012 avait bien commencé, avec six victoires dans les sept premiers jeux. Suite à une longue série sur la route et plusieurs joueurs hors jeu avec des blessures, l’équipe semble avoir perdu un peu d’élan avec un total de 13 victoires et 10 pertes. Le gérant du club, Rick Forney, prévoit quand même une saison excitante pour l’équipe et pour les spectateurs.
« Avec l’amalgamation du Northern League et de l’American Association of Independant Professional Baseball pour créer la North American Baseball League, ça sera plus difficile de nous rendre aux éliminatoires, mais cela résultera en une meilleure qualité de baseball », explique Rick Forney.
L’équipe des Goldeyes cette année se compose de plusieurs nouveaux joueurs. « Je trouve que si un joueur reste trop longtemps dans un poste, il devient un peu trop confortable, et il perd sa passion, continue Rick Forney. Nous avons décidé de faire venir plein de nouveaux joueurs cette saison. Ils sont jeunes et enthousiastes et ils adorent jouer. Cela, combiné avec les nouvelles équipes du Northern League à qui nous ferons face, me permet de dire que ça va être une saison dynamique. »
Mais tout n’a pas changé chez les Goldeyes. La Soirée franco-fun marquera sa cinquième édition le 10 juin 2011. « Nous célébrons notre cinquième Soirée franco-fun chez les Goldeyes, se réjouit le coordonnateur du projet pour la Société franco-manitobaine (SFM), Joel Lafond. L’hymne national sera chanté en français, l’annonceur sera bilingue, l’écran géant aura des messages bilingues, des organismes franco-manitobains auront des kiosques au jeu et il y aura Léo la tuque, la mascotte du Festival du Voyageur, mais nous aurons aussi quelques nouveautés. »
Pour cette année, la SFM vise une population francophone distincte pour essayer de rehausser le nombre de billets achetés. « Nous voulons augmenter la participation des Franco-Manitobains qui vivent au rural, continue Joel Lafond. On a beaucoup travaillé avec les Goldeyes pour faire du marketing dans ces régions, et on espère avoir au moins un ou deux autobus qui viendront du rural pour nous rejoindre. »
Quelques jours après la Soirée franco-fun, les Goldeyes rendront hommage à un de leurs anciens joueurs, Maxime Poulin. « Max a été un membre important des Goldeyes et nous voulons lui rendre hommage le 14 juin, lors de notre match contre Fargo », explique Rick Forney. Le maillot de Maxime Poulin sera consacré au clôture du champ, et son numéro, 6, sera retiré.
Avant le jeu, il y aura une cérémonie pour Maxime Poulin, qui sera présent avec sa famille, et les 1 000 premiers spectateurs recevront une figurine à tête dodelinante à l’effigie du joueur.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici