L’industrie du tourisme est-elle assez bien financée à Winnipeg et au Manitoba? Les professionnels du milieu affirment que non, et les défis ne font que commencer.

Camille SÉGUY

La Liberté | ÉCONOMIE
Chantal Sturk-Nadeau.

Avec un octroi de la Province du Manitoba d’environ 11 millions $ par an, l’industrie du tourisme au Manitoba est parmi la moins bien financée au Canada.

« Le budget du Manitoba est de 11 millions $ pour le tourisme, alors qu’il est de 14,7 millions $ en Saskatchewan et 12,5 millions $ sur l’Île-du-Prince-Édouard », déplore la vice-présidente des publicités et des communications à Voyage Manitoba, Linda Whitfield.

La vice-présidente sénior de Tourism Winnipeg, Chantal Sturk-Nadeau, signale même que « certaines villes canadiennes reçoivent à elles seules plus que toute notre province pour le tourisme. C’est la cas de Tourism Toronto, qui reçoit 32 millions $! »

L’article complet dans l’édition numérique

La Liberte, 2 nov. 2011. Page 25

1 COMMENTAIRE

  1. Pourquoi un Tourisme Winnipeg, et un tourisme Manitoba (sous Culture Patrimoine et Tourisme), et un Tourisme Canada (sous Industrie Canada)?
    Peut-on continuer d’avoir tant de départements mirroités à chaque palier governemental? Ou bien faudrait-il commencer à discuter comment concentrer nos efforts à un seul palier afin de réduire les coûts et de pouvoir réorienter les deniers des contribuables vers les besoins en éducation (voir enseignants/es dans les classes et non pas plus d’employés à la province ou aux divisions scolaires) et en santé (voir infirmiers/ères et non pas des employés à la province ou dans les RHAs)?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici