Joël Rondeau et Normand Collet tendent un chèque d’un million $ aux membres de Caisse Groupe Financier.

Le 75e anniversaire du mouvement des caisses populaires francophones a été souligné par un rachat de parts de surplus d’un million $ pour les membres de Caisse Groupe Financier.

La toute première année d’existence de Caisse Groupe Financier s’est avérée positive, voire excellente.

En fait, quelque 240 membres ont assisté, le 25 janvier dernier, à l’assemblée annuelle, pour recevoir de bonnes nouvelles de la coopérative financière et pour célébrer le

75e anniversaire du mouvement des caisses populaires francophones.

« Grâce à notre performance, nous avons pu offrir un rachat de parts de surplus d’un million $ à nos membres, indique le directeur général de Caisse Groupe Financier, Joël Rondeau. C’est un très joli cadeau d’anniversaire. Dans les années passées, les parts de surplus ont été gardées comme capital pour la Caisse. Or, l’année a été telle que nous étions capables de payer nos membres en comptant. »

En effet, Caisse Groupe Financier a connu des actifs d’environ

912 millions $, ainsi qu’un avoir d’environ 65 millions $, une performance qui dépasse celle de 2007 à 2010, années qui précèdent le fusionnement de la Fédération des caisses populaires du Manitoba et de ses caisses affiliées. « Nous avons réalisé un bénéfice net avant impôt de 7,67 millions $ ou 0,86 % de nos actifs, indique Joël Rondeau. Dans l’environnement de taux d’intérêt actuel, ce résultat est très positif et se compare favorablement au standard de l’industrie. »

De plus, le capital de la Caisse se chiffrait à 7,09 % de l’actif des membres et 11,62 % de ses actifs pondérés. « Pour les coopératives financières, le montant requis selon la loi est de 5 % des actifs et

8 % des actifs pondérés, rappelle Joël Rondeau. Notre niveau de capital nous assure une stabilité financière. »

La performance de Caisse Groupe Financier a attiré, en octobre 2011, l’attention des Chambres de commerce du Manitoba, qui lui ont décerné le prix de Grande Enterprise Remarquable.

« Tout cela en déménageant dans notre nouveau bureau-chef à Saint-Boniface et en continuant notre processus de fusionnement, rappelle Joël Rondeau. Une fusion est difficile et je suis très impressionné par l’efficacité et l’entrain de notre personnel. »

Succès communautaire

Selon le président de Caisse Groupe Financier, Norman Collet, le bilan financier positif de la coopérative est de bon augure non seulement pour les membres, mais pour toute la communauté franco-manitobaine.

« Nous avons lancé, en 2011, un nouveau programme d’engage­ment communautaire qui a appuyé plus de 100 projets et activités, rappelle-t-il. Notre programme prévoit verser jusqu’à 5 % des bénéfices de la Caisse à de tels projets. Cela fait partie de nos valeurs et de notre mission, qui sont, entre autres, d’appuyer nos communautés et de célébrer et préserver nos origines et notre culture francophones. »

75e anniversaire

Norman Collet a par ailleurs souligné l’importance de ces valeurs dans la création et l’évolution de caisses populaires francophones. « Cette vision contribue, depuis 1937 avec la fondation de la toute première Caisse populaire, à Saint-Malo, à l’épanouissement de nos collectivités, affirme-t-il. Le mouvement des caisses au Manitoba peut célébrer son 75e anniversaire en toute confiance. »

Caisse Groupe Financier compte souligner le 75e anniversaire des caisses en érigeant un monument à Mgr Arthur Benoît, le fondateur de la Caisse populaire de Saint-Malo. En outre, l’organisme lancera, en 2012, un concours Web sur l’histoire des caisses.

Quant à l’avenir, Caisse Groupe Financier compte élaborer sa planification stratégique pour les cinq prochaines années. « Nous voulons, avec ça, continuer notre croissance et nous distinguer de notre compétition », conclut Joël Rondeau.

L’assemblée annuelle a vu l’élection par acclamation de trois nouveaux membres du conseil d’administration : Ken Beaudin, Stéphane Dorge et Claudette Taillefer.

 

Daniel BAHUAUD | presse5@la-liberte.mb.ca

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici