Propriétaire du nouveau salon de thé Exquisite Taste, Angeline Patenaude raconte combien lancer sa première entreprise est une expérience à la fois palpitante et stressante.

Angeline Patenaude.

« Lancer sa toute première entreprise, ce n’est pas évident, lance la propriétaire du salon de thé Exquisite Taste, Angeline Patenaude. Il y a énormément de préparation. Avant même d’ouvrir ses portes, il faut dépenser beaucoup d’énergie et d’argent. Mais ça aide quand on est très motivée. Et je le suis. »

La francophile originaire de Saint-Boniface en sait quelque chose. Lorsqu’elle a ouvert Exquisite Taste le 28 janvier dernier, à Transcona, c’était la réalisation d’un rêve longtemps caressé. « Entre l’élaboration de mon plan d’affaires et l’ouverture officielle, 15 mois se sont écoulés, indique Angeline Patenaude. Et j’étais en consultation avec mon mentor de la Fondation canadienne des jeunes entrepreneurs, Lisa Saunders, neuf mois avant de dresser mon plan.

« Lisa Saunders m’a énormé­ment aidée, poursuit-elle. Non seulement elle pouvait répondre à mes questions et m’offrir des conseils lorsque des problèmes surgissaient, mais elle savait exactement ce que je vivais, puisqu’elle a elle-même lancé une entreprise avec son époux, comme mon fiancé, Geoffrey Nault, et moi venons de le faire. Nous sommes devenues de bonnes amies. »

Appuyée par sa mentor et son fiancé, Angeline Patenaude a incorporé son affaire, a trouvé un local, a réalisé des dessins pour bien utiliser les espaces, et s’est procurée le mobilier et les fournitures de bureau nécessaires.

« Le plus stressant, c’était de dépenser quelque 80 000 $ avant l’ouverture, confie-t-elle. Quand l’argent ne rentre pas, tu t’inquiètes de ton succès éventuel. Les nuits sont parfois longues. Mais le salon est exactement celui que j’envisageais. L’idée de faire découvrir des thés et des cafés exotiques à des clients, dans un endroit agréable et décontracté où l’on peut entendre jouer des musiciens était mon point de départ. C’est la vision qui m’a soutenue tout au long du processus de création d’Exquisite Taste. Je voulais offrir aux gens la possibilité de se détendre, en sirotant un breuvage agréable. »

Situé à l’angle du boulevard Grassie et du chemin Plessis, à Transcona, Exquisite Taste offre plus de 40 variétés de thés biologiques et certifiés équitables, ainsi que plusieurs sortes de cafés.

« Nous nous concentrons présentement sur la vente au détail, indique Angeline Patenaude. Et ça marche. Nous avons déjà des clients fidèles qui viennent s’acheter du thé pour préparer à la maison. Je soupçonne que le service du thé dans le salon prendra de l’envergure dans les mois à venir. Le carrefour est très achalandé. Quelque 10 000 voitures y passent chaque jour. Et le quartier résidentiel avoisinant est en plein développement. L’empla­cement a beaucoup d’avenir. »

Entre-temps, Angeline Patenaude et son fiancé, Geoffrey Nault, se préparent à réaliser une facette importante de la vision initiale du salon de thé. Le duo a installé une petite estrade où il pourra livrer des prestations musicales au public. « Je joue de la guitare, du piano et je chante, indique Angeline Patenaude. Geoffrey joue de l’orgue électrique. Nous comptons offrir des soirées mensuelles, qui pourront devenir plus fréquentes selon la demande. Et nous espérons aussi inviter d’autres musiciens. »

Muni d’un studio de quelque 400 pieds carrés, Exquisite Taste offre également des cours de yoga et de Pilates. « Des instructeurs louent l’espace, explique Angeline Patenaude. À présent, le salon offre huit heures de cours par semaine. Au fur et à mesure que le salon se fait une bonne réputation, nous pourrons en offrir plus. »

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici