Deux jeunes Franco-Manitobains se sont démarqués lors des Championnats canadiens juniors de racquetball, qui se sont déroulés à Winnipeg, du 22 au 28 avril.

La Liberté SPORT
Rémi Fournier ne joue au racquetball que depuis un an, mais son travail et son amour de ce sport l’ont mené aux Championnats canadiens de racquetball.

Rémi Fournier, 11 ans, et Gérard Thomas, 15 ans, se sont illustrés lors des Championnats canadiens juniors de racquetball.

« Cécile Dufresne, une joueuse de racquetball, est venue à notre école pour nous expliquer les règlements du racquetball et mentionner qu’elle donnait des cours, explique Rémi Fournier. J’ai trouvé ça intéressant et j’ai décidé d’essayer ce sport. »

Gérard Thomas a aussi débuté le racquetball après avoir rencontré Cécile Dufresne à son école, et il est rapidement devenu un adepte de ce sport.

« Je joue au racquetball depuis le mois d’octobre 2011, et c’est un sport qui demande de la concentration parce que la balle voyage très vite et il faut anticiper où elle sera, dit Gérard Thomas. J’adore les compétitions parce qu’elles permettent de rencontrer des gens de partout, donc des adversaires que nous ne connaissons pas, alors le défi est aussi intéressant. »

Pour sa part, Cécile Dufresne est fière de ses jeunes joueurs.

« J’ai eu un plaisir fou à entraîner 11 jeunes âgés de 9 à 14 ans cette année,explique l’entraîneur et la joueuse de racquetball, Cécile Dufresne. Les jeunes ont très bien réussi à apprendre de nouvelles habiletés et un nouveau sport. Deux des 11 joueurs ont même participé à des tournois provinciaux, mais surtout aux Championnats canadiens juniors de racquetball qui ont eu lieu à l’Université de Winnipeg du 22 au 28 avril derniers. »

Championnats canadiens

Rémi Fournier, qui fréquente l’École Tâché, et Gérard Thomas, qui étudie au Collège Louis-Riel, ont tous deux participé aux Championnats de racquetball canadiens, sans même avoir une année d’expérience.

La Liberté SPORT
Gérard Thomas

« J’ai affronté des joueurs qui pratiquent le racquetball depuis plusieurs années, alors c’était difficile, mais j’ai adoré jouer avec des jeunes de partout Canada, raconte Rémi Fournier. J’ai quand même terminé quatrième chez les 12 ans et moins. »

« J’ai terminé 4e dans la catégorie des 14 ans et moins. J’étais bien content, commente Gérard Thomas. Ça m’a donné le goût de continuer à jouer au racquetball et qui sait, je serai peut-être le prochain Cécile Dufresne! »

Matthieu TREMBLAY | Journaliste à La Liberté | Contact

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici