Dans un nouvel atelier qu’elle lance en septembre 2012, l’Alliance française du Manitoba prévoit utiliser le chant pour améliorer le français des participants.

 

LA LIBERTÉ
Delphine Lavy.

Par Camille HARPER-SÉGUY

Le nouvel atelier offert à partir du 28 septembre par l’Alliance française du Manitoba (AF), Sing French, mettra pour la première fois le chant en vedette comme technique d’apprentissage.

« Sing French est un atelier pour pratiquer le français par la chanson, explique la professeure de français langue étrangère qui animera l’atelier, Delphine Lavy. Mais ce n’est pas un cours pour apprendre le français, même si on parlera ensemble du vocabulaire dans les chansons qu’on apprend. Il faut donc déjà avoir une certaine connaissance de la langue pour participer. »

L’atelier Sing French, qui s’étendra sur 8 semaines, couvrira plusieurs époques et styles musicaux en français, des classiques d’Édith Piaf et Charles Aznavour aux chanteurs plus contemporains.

« On va explorer différents styles et différents pays, assure Delphine Lavy. J’ai déjà beaucoup de noms en tête, des chanteurs français et canadiens-français, et je serai ouverte aux propositions des participants à l’atelier. Je prévois travailler deux ou trois chansons par atelier de 90 minutes. »

Apprentissage passif

L’idée de l’atelier Sing French a été mûrie par Delphine Lavy et par le directeur général de l’AF, Emmanuel Bottiau, tous deux amateurs de chant.

« La chanson peut énormément aider à acquérir du vocabulaire dans une langue étrangère, car on se rappelle mieux des mots dans le contexte d’une chanson, raconte Delphine Lavy. On apprend beaucoup quand on chante, sans s’en rendre compte.

« De même, c’est très bon pour travailler la prononciation car on entend moins les accents quand on chante », poursuit celle qui s’est spécialisée en correction phonétique et prononciation lors de sa formation pour devenir professeur de français langue étrangère.

Pour la première session de Sing French, Delphine Lavy ne se stresse pas. « L’objectif est surtout de s’amuser autour d’une passion commune, affirme-t-elle. On verra comment ça se déroule. Je suis ouverte aux suggestions. Je n’ai pas d’inquiétudes car j’intègre déjà quelques chansons à mes cours de français langue étrangère, et ça a toujours très bien marché! »

(1) Info. et inscriptions : www.afwpg.ca ou 204 477-1515.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici