Olympiques spéciaux. LA LIBERTÉ (PRESSE CANADA)
Amanda Coutu a reçu le titre d’Athlète féminine de l’année des Olympiques spéciaux du Manitoba. (photo : Gracieuseté Janet Allard)

 

Elle joue au bowling, elle court, elle golfe, elle nage… elle inspire.

 

 
Amanda Coutu a rem­porté, en septembre dernier, le titre d’Athlète féminine de l’année des Olympiques spéciaux du Manitoba. Âgée de 25 ans, l’athlète de Saint-Laurent a fait du sport une passion.

« Amanda aime beaucoup le sport, et pas seulement ceux qu’elle pratique, explique la mère d’Amanda Coutu, Loretta Sigurdson. Elle suit aussi les activités des Jets et des Blue Bombers de Winnipeg de manière très assidue. »
Amanda Coutu a une déficience intellectuelle et participe aux activités des Olympiques spéciaux depuis dix ans. Elle a commencé à la St.Laurent School, avec le programme Bridge the Gap, ou elle pratiquait la nage, la course et le bowling.

Après avoir terminé l’école, elle s’est jointe au club de course Navis Team et a joué aux quilles à Gimli. Aujourd’hui, l’athlète joue aux quilles avec les Jets de Gimli et au golf à Saint-Laurent avec l’équipe Interlake. À noter qu’elle a gagné un tournoi de quilles virtuelles en 2012, alors qu’elle jouait contre des joueurs de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba.

Mais pour Amanda Coutu, le sport est bien plus qu’une simple activité physique, lui permettant de garder la forme. Elle s’y réalise d’une manière personnelle et elle acquiert une confiance en elle importante.

« Elle a déjà remporté le titre de joueuse la plus utile lors d’un tournoi de basketball, indique la mère de l’athlète. C’était tellement bien de voir les autres joueuses l’encourager. Malgré les limites dans ce qu’elle peut faire, elle démontre que tout le monde peut participer. Ça lui permet de rencontrer des gens et de regarder vers l’avant. Je suis toujours heureuse de la voir sourire, interagir avec les autres. Les Olympiques spéciaux ont vraiment des impacts positifs dans la vie d’Amanda. »

En plus de s’illustrer sur la scène sportive, Amanda Coutu est aussi une inspiration pour les membres de sa communauté.

« Amanda est un modèle pour notre communauté, indique Loretta Sigurdson. Elle a été nommée ambassadrice pour la région d’Interlake en 2010! »

Si Amanda Coutu peut participer aux activités des Olympiques spéciaux du Manitoba, c’est qu’elle peut compter sur l’appui de sa famille.

« Nous habitons à Saint-Laurent, mais chaque fin de semaine nous allons à Gimli pour qu’elle puisse jouer aux quilles, conclut Loretta Sigurdson. Je suis même devenue entraîneure! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici