Du rêve et de la magie, c’est ce que promet encore cette année le Village du Père Noël. Celui-ci ouvrira ses portes aux plus petits comme aux plus grands du 3 au 20 décembre prochain, au Centre culturel franco-manitobain.

 

LA LIBERTÉ (PRESSE CANADA)
Sylviane Lanthier et Emmanuelle Rigaud.

 

Coloré de mille feux étincelants, truffé de cadeaux rigolos, peuplé de lutins joyeux, le Village du Père Noël est le lieu de rendez-vous rêvé de tous les amoureux de Noël. Parce qu’il émerveille toujours autant petits et grands depuis plus de trente ans, le Centre culturel franco-manitobain (CCFM) se réjouit de pouvoir lui redonner vie chaque hiver.

« Le succès annuel du Village du Père n’est pas étonnant, affirme la directrice générale du CCFM, Sylviane Lanthier. Comment pourrait-il en être autrement alors que nous avons la chance, ici à Saint-Boniface, d’accueillir le vrai Père Noël? » La voix enjouée, la directrice poursuit son argumentation. « Chaque année avant les Fêtes, le Père Noël, la Mère Noël et les lutins prennent une pause.

« Après avoir fabriqué de nombreux jouets, ils quittent donc le Pôle Nord pour se reposer un peu avant le grand jour, détaille Sylviane Lanthier. Certains lutins demeurent quand même là-bas afin de répondre aux lettres des enfants et préparer les derniers cadeaux. Mais les autres viennent au Village du Père Noël pour permettre aux petits Manitobains de vivre un moment féerique. »

Du spectacle et des surprises

Ainsi, du 3 au 20 décembre, le havre de paix manitobain du Père Noël, qui se situe au cœur du CCFM, accueillera le public pour lui permettre de vivre un avant-Noël enchanteur. « Il ne s’agit pas pour les enfants, comme dans un centre commercial, de faire la queue pendant de longues minutes avant de pouvoir enfin approcher le Père Noël, s’asseoir sur ses genoux, et être pris en photo, indique Sylviane Lanthier. Le Village propose toute une série d’activités aux enfants et la rencontre du Père Noël est la dernière étape de l’aventure. »

Emmanuelle Rigaud, coordonnatrice adjointe à la programmation du CCFM détaille les activités auxquelles pourront participer nos chères têtes blondes. « Accueillis dans le Village par les lutins, les enfants seront invités à participer à un spectacle de marionnettes, La Rose de Noël, imaginé par Janine Tougas. »

Le conte moral sera aussi le thème général sur lequel le Village de Noël a été conçu cette année et sur lequel ont dont été imaginées les animations. « Ensuite, ils seront reçus par la Mère Noël, continue Emmanuelle Rigaud, avec qui ils prépareront de délicieux biscuits magiques. Et enfin, en bout de parcours, ils rencontreront le Père Noël. »

Pour tous les enfants

Le Village du Père Noel, en semaine, s’adresse principalement aux écoles primaires, maternelles, et aux garderies. Les réservations ont commencé depuis le 30 octobre dernier (1). « Les enseignants appellent le CCFM et inscrivent leur classe, explique Sylviane Lanthier. Suivant l’âge des enfants, ils choisissent l’atelier de 90 minutes, ou celui de 60 minutes. »

Mais le Village est bien entendu ouvert aussi aux familles. « Les familles peuvent venir en même temps que les écoles, sur réservation », continue la directrice. Quant aux fins de semaine, il accueille les entreprises désireuses, à l’aube des fêtes, d’organiser un évènement spécial pour leurs employés et les enfants de ceux-ci.

« Les adultes se rencontrent dans une salle, pendant que les enfants font le tour du Village, précise Emmanuelle Rigaud. Les entreprises peuvent aussi arriver avec leurs propres cadeaux qui, alors, sont distribués par le Père Noël. »

Enfin, un samedi est aussi réservé aux visites familiales. « Le 15 décembre, les familles sont conviées avec leurs enfants, sans réservation, indique Sylviane Lanthier. Mais, et il est essentiel de le rappeler, il ne s’agit pas juste d’aller voir le Père Noël, mais de permettre aux enfants de participer aux ateliers du Village. C’est pourquoi il est important d’être présent avant 13 h 30, heure à laquelle commence le spectacle de marionnettes sur lesquelles sont basées les autres activités. »

 

Par Angelika ZAPSZALKA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici