Le centre nordique du parc Windsor a reçu 75 000 $ du gouvernement fédéral pour installer des éclairages sur ses pistes afin de pouvoir skier en soirée.

 

Shelly Glover.
Shelly Glover.

Dans le cadre de son Fonds d’amélioration de l’infrastructure communautaire (FAIC), une enveloppe de 150 millions $ sur deux ans, le gouvernement fédéral a annoncé le 25 janvier dernier l’octroi de 75 000 $ au centre nordique du parc Windsor. Celui-ci a en effet pour projet d’installer des éclairages sur ses pistes afin de pouvoir les ouvrir à son public en soirée.

« Grâce à cet argent, le centre nordique du parc Windsor sera ouvert sept jours par semaine, 12 heures par jour, se réjouit la députée fédérale de Saint-Boniface, Shelly Glover. Ça créera de l’emploi car il y aura plus d’heures à travailler et tous les éclairages à installer, et ça rapportera plus d’entrées et de ventes, donc plus de recettes au centre. Toute l’économie en bénéficiera.

« De plus, ajoute-t-elle, le gouvernement fédéral veut promouvoir les activités du centre nordique du parc Windsor, même si les infrastructures communautaires ne sont pas sous la juridiction fédérale, car elles sont bonnes pour la santé et pour la vie de famille. C’est le fun d’aller faire du ski en famille! »

Le centre nordique du parc Windsor compte neuf kilomètres de pistes damées pour faire du ski de fond et du patin à glace. Il est exploité par la Cross Country Ski Association of Manitoba et accueille de nombreux groupes scolaires et clubs de ski locaux, sans compter toutes les familles qui viennent skier ou patiner sur leurs temps libre.

« Nous sommes très heureux de cet appui du gouvernement fédéral, affirme le directrice générale de la Cross Country Ski Association of Manitoba, Karin McSherry. Ce projet d’éclairage des pistes va nous permettre de proposer de meilleures conditions de ski à la collectivité.

« Le centre nordique du parc Windsor est un parc de ski de fond urbain utilisé tant pour les loisirs que pour la compétition, précise-t-elle. Il offre de nombreux programmes de ski, dont le programme national d’apprentissage Jackrabbits pour les jeunes, des programmes de clubs locaux pour tous niveaux, les programmes de ski de la Manitoba Blind Sports Association et de Special Olympics Manitoba, et des programmes de ski scolaires. »

 

Par Camille HARPER-SÉGUY

separateur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici