Jeux, marche, chants et danses sont quelques-unes des activités au programme du festival Libère l’esprit qui aura lieu à la Fondation St.Amant le 21 septembre.

Le festival Libère l’esprit aura lieu le 21 septembre prochain.
Le festival Libère l’esprit aura lieu le 21 septembre prochain.

Cette année, le festival annuel de la Fondation St.Amant, Libère l’esprit, se tiendra le 21 septembre. Plusieurs activités sont au programme de cette célébration. Parmi elles, le retour de la marche bénéfice dénommée Marchethon.

En 2012, le festival Libère l’esprit a été un succès. Plus de 600 personnes y ont participé. La collecte de fonds a également comblé les attentes. « Nous avons récolté près de 155 000 $. Ce montant nous a aidés à faire avancer certains de nos projets », raconte la directrice de la Fondation St.Amant, Juliette Mucha.

Pour cette édition, les organisateurs espèrent réunir encore plus de monde autour de leur cause. En effet, la St.Amant est un organisme sans but lucratif dont l’objectif est d’appuyer les enfants atteints d’autisme et d’autres troubles du développement, ainsi que leurs parents.

« Nous avons des programmes très variés qui aident nos clients dans leur développement », témoigne Juliette Mucha. Avec une école, du personnel qualifié et plus de 300 bénévoles, la St.Amant offre ses services à plus de 1 300 clients, ainsi qu’à leurs familles.

« Nos clients viennent de partout au Manitoba, précise Juliette Mucha. Qu’ils soient francophones ou anglophones, on est là pour les servir. » Pour répondre à la demande toujours croissante, St.Amant a déjà plus de 60 maisons dans la communauté, mais ce n’est pas encore suffisant. « On a toujours besoin de plus », confie Juliette Mucha.

Le festival Libère l’esprit est donc une occasion pour la Fondation St.Amant de faire sa collecte de fonds annuelle. « C’est notre plus gros évènement de l’année », précise la directrice.

| Toute une communauté en fête

Mais outre l’aspect financier, c’est surtout une occasion de célébrer la clientèle de St.Amant, ses bénévoles et ses familles. « C’est une célébration pour toute la communauté », souligne Juliette Mucha.

Pour assurer la beauté de la fête, les organisateurs du festival ont mis les petits plats dans les grands. Contrairement aux années antérieures, les participants pourront désormais s’amuser en prenant part à plusieurs activités. « On a vraiment mis un accent sur des activités qui pourraient intéresser tout le monde », assure la directrice de la Fondation.

De la danse zumba à la chanson avec Madame Diva, la fête promet d’être belle. « C’est la première fois qu’on aura des vedettes en direct pour égayer les visiteurs », annonce Juliette Mucha.

Ce festival 2013 sera aussi marqué par le retour du Marchethon. « Plusieurs personnes ont demandé qu’on reprenne cette activité, alors c’est ce qu’on va faire cette année », confirme Juliette Mucha.

Au cours de leur marche, les participants auront à recueillir des promesses de dons pour la poursuite des activités de la Fondation.

Par Wilgis AGOSSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici