Jonathan ToewsPour la première fois en Ligue nationale de hockey, le Franco-Manitobain Jonathan Toews a joué un match contre les Jets, dans sa ville natale, samedi. Son équipe, les Blackhawks de Chicago, n’a pas fait dans le détail, en l’emportant 5-1.

Même s’il n’a pas inscrit son nom sur la feuille de match, Jonathan Toews a confié, avant la rencontre, que « le match devrait être un peu spécial. Cela ramène de bons souvenirs de joueurs quand j’étais enfant. C’est cette équipe des Jets qui m’a vraiment donné le rêve de jouer au hockey un jour. »

Avec son coéquipier Nikolaï Khabibouline, passé comme joueur chez les Jets, il n’a pas manqué d’aller faire un tour du côté de Polo Park, où trônait, jadis, la Winnipeg Arena, l’ancienne antre de l’équipe locale. « J’ai des souvenirs de cet endroit, et lui aussi. Il y a joué. »

« J’ai eu la chance de voir jouer les Jets quand j’étais très jeune. Et puis là, c’est dur à croire que je joue contre cette même équipe-là. Spécialement dans ma ville natale, c’est le fun d’avoir la famille et mes amis qui sont de la partie. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici