Chanteuse franco-manitobaine, Micheline Girardin offrira pour la première fois des chansons de son propre cru aux mélomanes qui assisteront à ses concerts maison, offerts dans le cadre du programme Chemin Chez Nous du 9 au 12 avril.

Micheline Girardin
Micheline Girardin

« J’ai hâte tout en étant un peu appréhensive, confie Micheline Girardin. D’une part, c’est la première fois que je livrerai des concerts maison. Se présenter sur une grande scène, ça va, mais c’est toute autre chose que de s’installer dans un salon. Ce qui rassure, c’est que cette ambiance permet un niveau de communication personnelle hors pair. » (1)

Autre première pour la Franco-Manitobaine : en plus d’offrir son répertoire de chansons françaises préférées, Micheline Girardin chantera quelques chansons qu’elle a elle-même écrites. Et ce sera la première fois que la musicienne s’accompagnera, au piano et grâce à des accompagnements qu’elle a préenregistrés.

« J’ai toujours voulu partager mes chansons, mais j’ai longtemps hésité, explique-t-elle. Après des ateliers d’écriture au 100 Nons et avec l’auteur-compositeur-interprète, Daniel ROA, j’ai acquis plus de confiance. Certaines de mes chansons sont nées des structures imposées dans le cadre des ateliers, et d’autres me sont venues plus spontanément. J’ai ensuite testé les premiers fruits de mon inspiration et de mon travail avec des musiciens et compositeurs professionnels. Ils ont aimé. »

Les chansons de Micheline Girardin s’inscrivent dans le monde musical de son répertoire. Ainsi, les mélodies évoquent la chanson française de Barbara, de Brassens, de Brel ou encore de Piaf. « Je partagerai une chanson sans titre qui parle d’une amie décédée, et de l’expérience du deuil, explique Micheline Girardin. La mélodie et le texte sont issus du cœur. »

Une autre chanson, Tout croche, est plus légère, voire même un peu moqueuse et autodérisoire. « Je parle de nos maladresses et de nos faux pas – y compris les miens – et combien il est agréable de connaître des gens qui nous acceptent malgré ces petits défauts », mentionne Micheline Girardin.

En outre, le public aura droit aux chansons préférées de la chanteuse, notamment le tango Youkali de Kurt Weill, La Vie en rose de Piaf et À l’enseigne de la fille sans cœur, mélodie qui a été interprétée par Barbara et Édith Piaf.

« Il s’agit de l’histoire d’une fille de barman qui devient amoureuse d’un Américain, indique Micheline Girardin. La fille s’envole avec son amant en direction du Nouveau Monde. Cette chanson un peu moins connue du répertoire d’Édith Piaf, signée Jean Villard, est des plus touchantes. Ce sera un plaisir de la partager, en toute intimité, dans les foyers des francophones qui m’accueilleront. »

(1) Micheline Girardin se rendra à Saint-Laurent (9 avril), à Laurier (10 avril), à Winnipeg (11 avril) et à Saint-Claude (12 avril). Renseignements : info@100nons.com ou 204-231-7036.

JRetrouvez notre vidéo sur http://bit.ly/1lGs6Nv

Daniel Bahuaud

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici