Établi en 2013, le World Trade Centre de Winnipeg est en pleine expansion, recevant les accolades du gouvernement fédéral. Une poussée qui pointe au besoin de l’organisme de se doter d’un nouvel édifice.

Le ministre du Commerce international, Ed Fast et la présidente-directrice générale du WTC de Winnipeg, Mariette Mulaire
Le ministre du Commerce international, Ed Fast et la présidente-directrice générale du WTC de Winnipeg, Mariette Mulaire

Un an à peine après avoir obtenu sa licence, le World Trade Centre (WTC) de Winnipeg est en pleine croissance, attirant la reconnaissance et l’appui du gouvernement fédéral.

En fait, lors d’une visite à Winnipeg, le 15 avril dernier, où il a souligné les importants gains rapportés par le Canada grâce aux récentes ententes de libre-échange avec l’Union européenne et la Corée du Sud, le ministre du Commerce international, Ed Fast, a souligné l’importance, pour le pays, du WTC de Winnipeg.

« Les initiatives commerciales du gouvernement Harper offrent des outils aux entreprises canadiennes qui poursuivent des opportunités en affaires dans les marchés internationaux, a-t-il déclaré. Le WTC nous a soutenus dans les dialogues que nous avons entamés avec l’Europe et la Corée du Sud. Il a un rôle important à jouer dans le développement des marchés étrangers pour nos entreprises.

« En effet, le fait que Winnipeg ait pu obtenir une licence WTC en dit beaucoup sur le rôle de la ville dans les affaires internationales, poursuit-il. Un WTC positionne Winnipeg à l’avant-plan mondial, prouvant que la métropole a atteint sa majorité économique. Le WTC Winnipeg contribue de façon réelle au rayonnement économique du Canada. Et ceux qui croyaient que Winnipeg n’était qu’une ville agricole devront se détromper; c’est un centre d’industrie aérospatiale et de fabrication de taille, doté d’une économie diversifiée. Cela dit, les bases économiques agroalimen­taires traditionnelles de Winnipeg ont toujours un rôle important à jouer. Lors de mes missions internationales, la Chine, le Japon et la Corée du Sud ont tous souligné l’importance de la sécurité alimentaire pour leurs économies. »

| Nouvel édifice?

Le président-directeur général de la Chambre de commerce de Winnipeg, Dave Angus, estime, lui aussi, que la présence d’un WTC à Winnipeg « en dit beaucoup sur la motivation internationale et l’action globale de la ville ». « Depuis sa création, le WTC a renforcé notre stature mondiale, souligne-t-il. Les 330 villes dotées d’un WTC ont un cachet singulier et attrayant. Lorsqu’une entreprise chinoise, coréenne ou encore brésilienne cherche à faire affaires au Canada, elle sera attirée plus aisément vers Winnipeg, grâce à son WTC. »

La stature toujours grandissante du WTC de Winnipeg conduit inévitablement à la question d’un édifice qui serait à la hauteur des objectifs de l’organisme.

« Nos effectifs ont augmenté depuis l’obtention de notre licence, souligne la présidente-directrice générale du WTC de Winnipeg, Mariette Mulaire. En fait, depuis que le WTC a assumé, au début d’avril, la prestation des services jusqu’alors offerts par le gouvernement fédéral, au Centre des services aux entreprises Canada-Manitoba, notre personnel a doublé. Nous aimons l’ancien Hôtel de Ville de Saint-Boniface, mais nous savons que nous devrions être ailleurs, préférablement au centre-ville de Winnipeg. »

Dave Angus est du même avis. « La Chambre de commerce de Winnipeg explore les options de construire un nouvel édifice ou encore de réaménager un édifice préexistant du centre-ville, explique-t-il. Avec un édifice préexistant, nous pourrions installer très rapidement le WTC au centre-ville. Un nouvel édifice permettrait par contre de concevoir les locaux à partir de nos besoins. Je rêve d’un endroit où nous aurions un espace servant de vitrine des entreprises winnipégoises pour les gens d’affaires étrangers.

« D’autre part, la construction d’un nouvel édifice stimulerait le développement de l’économie locale, poursuit-il. Nous sommes présentement en discussion avec plusieurs développeurs immobiliers, afin de voir ce qui serait possible. Nous voulons trancher la question bientôt, pour avancer le plus rapidement possible. »

Daniel BAHUAUD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici