Photo 01•24 septembre 2014

Élue par acclamation au poste de mairesse de Saint-Pierre-Jolys le 17 septembre dernier, Mona Fallis mise sur le développement résidentiel et commercial de sa communauté.

« Notre croissance est telle qu’il faut voir à l’agrandissement de notre lagune pour le traitement des eaux usées, déclare-t-elle. Sinon, de nouvelles mises en chantier seront impossibles. Le conseil du Village y travaille depuis trois ans, mais le projet prend du temps à développer, compte tenu des nombreuses étapes qu’il faut franchir avec le gouvernement provincial. Il faut éperonner le processus. »

Autre priorité pour la courtière d’assurance native de Saint-Pierre-Jolys : l’amélioration des infrastructures récréatives. « Nos jeunes familles aimeraient voir un centre récréatif qui offrirait plus que le hockey, indique-t-elle. Nous aimerions l’agrandir et l’améliorer, et nous aimerions développer davantage le parc Carillon, en y installant plus de structures de jeu et un parc aquatique à jets d’eau. Le conseil formera un comité qui étudiera le dossier, pour voir si ces projets sont réalisables. »

Retrouvez l’article complet en page A5 du journal

separateur

Une mairesse pour la croissance

La Liberté du 24 septembre 2014

Pour voir l’ensemble du journal, abonnez-vous à LA LIBERTÉ (lisez plus…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici