Photo 01•12 novembre 2014

Le président de la Société franco-manitobaine (SFM), Mamadou Ka, contemple les options juridiques pour réagir à la fermeture du bureau de Service Canada à Saint-Boniface.

Le bureau fédéral retirerait ses services dès le printemps 2015 et n’exclut pas la fermeture d’un autre bureau en région rurale. Le dossier sera sur la table du conseil d’administration de l’organisme porte-parole de la communauté lors de leur prochaine rencontre, le 17 novembre.

Retrouvez l’article complet en page A3 du journal.

separateur

Passer à l’action… juridique?

La Liberté du 12 novembre 2014

Pour voir l’ensemble du journal, abonnez-vous à LA LIBERTÉ (lisez plus…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici