Alors que tout le monde déclinait la proposition de siéger sur le prochain comité, Léo Dufault est le seul à accepter de faire le travail pour la suite de ce projet.
Alors que tout le monde déclinait la proposition de siéger sur le prochain comité, Léo Dufault est le seul à accepter de faire le travail pour la suite de ce projet.

Si la consultation publique organisée par le comité du monument Georges-Forest le 13 novembre dernier a été houleuse, la première Assemblée générale annuelle qui a eu lieu le 8 décembre était l’occasion de remettre les compteurs à zéro afin de repartir sur de nouvelles bases.

Wilgis AGOSSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici