La porte-parole du Groupe Nordik, Marianne Trotier souhaite que le centre devienne un moteur pour le tourisme et l’économie de la ville.
La porte-parole du Groupe Nordik, Marianne Trotier souhaite que le centre devienne un moteur pour le tourisme et l’économie de la ville.

Le premier spa du Groupe Nordik, au Manitoba, Thermëa, ouvrira officiellement ses portes à compter du 15 janvier. Un centre qui, selon les responsables, en rajouterait à l’aspect touristique de la ville de Winnipeg tout en étant bénéfique pour son économie et pour la santé des visiteurs.

Wilgis AGOSSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici