Photo 01•11 février 2015

C’est une victoire pour les francophones de Saint-Boniface! Le comptoir de Service Canada situé au Centre de services bilingues, rue des Meurons, qui devait fermer au printemps, restera finalement ouvert. Il est même possible que la Société franco-manitobaine (SFM) obtienne des heures d’ouverture plus grandes.

On se rappellera que les citoyens Bertrand Nayet (à gauche) et Charles Leblanc (à droite) avaient organisé une pétition réunissant plus de 800 signatures fin 2014 et l’avaient déposée au bureau de la députée fédérale de Saint-Boniface, Shelly Glover. La SFM menaçait aussi de poursuites judiciaires. Les efforts et la mobilisation ont payé. Les francophones pourront continuer de se prévaloir des services de l’agence fédérale.

Retrouvez l’article complet en page A5 du journal.

separateur

Les efforts
ont payé!

La Liberté du 11 février 2015

Pour voir l’ensemble du journal, abonnez-vous à LA LIBERTÉ (lisez plus…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici