L’économiste, Raymond Clément.
L’économiste, Raymond Clément.

Si le faible prix du pétrole fait fléchir l’économie albertaine, les éleveurs et les agriculteurs, exportateurs de viande et de céréales, sont avantagés par la faible valeur du dollar canadien.

Daniel BAHUAUD

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici