La première soirée La Liberté vous invite, animée par le journaliste Mathieu Massé, s’est déroulée sous le thème de la santé avec Mariette Chartier (au centre), chercheuse en santé, Brigitte Arondel-Parent, infirmière depuis 1984 et Gérard Lécuyer, un citoyen engagé.
La première soirée La Liberté vous invite, animée par le journaliste Mathieu Massé, s’est déroulée sous le thème de la santé avec Mariette Chartier (au centre), chercheuse en santé, Brigitte Arondel-Parent, infirmière depuis 1984 et Gérard Lécuyer, un citoyen engagé.

La Liberté est entrée en mode élection le 18 janvier avec sa première soirée discussion dont le thème était la santé. Trois invités étaient présents pour discuter de différents enjeux liés à ce thème. Mariette Chartier, chercheuse en santé, Brigitte Arondel-Parent, infirmière depuis 1984 et Gérard Lécuyer, un citoyen engagé, ont discuté ensemble pour faire ressortir des idées sur le sujet (1).

Des points positifs ont été mentionnés par les panélistes lors de la discussion d’environ une heure. Pour Brigitte Arondel-Parent, l’intérêt que porte le gouvernement actuel à la santé prouve qu’il en fait une priorité. L’ouverture des cliniques express, qui ont connu une si grande popularité qu’il faut désormais prendre des rendez-vous, en est un exemple.

Si les points positifs ne manquaient pas, la conversation s’est plutôt concentrée sur ce qui pouvait être amélioré dans le système de santé manitobain. Les soins de santé disponibles en français, un dossier sur lequel Mariette Chartier a fait des recherches, a soulevé bien des questions. La chercheure indiquait que 61 % des Franco-Manitobains aimeraient recevoir des soins en français, mais que seulement 14 % ont un médecin qui s’exprime en français.

Également, le sujet du temps accordé aux patients par les médecins a été soulevé. Dix minutes est le temps moyen d’une consultation entre le docteur et son patient. Si en ce court laps de temps le médecin peut en voir beaucoup, est-ce suffisant pour que le patient puisse comprendre toutes les informations qui en ressortent?

La Liberté avait également invité des médecins à faire partie du panel, mais n’a reçu aucune réponse positive.

La première soirée La Liberté vous invite, animée par le journaliste Mathieu Massé, s’est déroulée sous le thème de la santé avec Mariette Chartier (au centre), chercheuse en santé, Brigitte Arondel-Parent, infirmière depuis 1984 et Gérard Lécuyer, un citoyen engagé.

La prochaine soirée La Liberté vous invite aura lieu lundi, le 8 février, sur le thème de l’Éducation.

M. M.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici