Aidan et Luc Wrigley en compagnie de leur père Rob, lors d’un concert de violon au Rendez-Vous sur Glace, en 2015.
Aidan et Luc Wrigley en compagnie de leur père Rob, lors d’un concert de violon au Rendez-Vous sur Glace, en 2015.

À l’époque du commerce des fourrures, les relais étaient les endroits où les coureurs de bois s’arrêtaient pour se réchauffer, manger ou passer la nuit avant de reprendre la route. Depuis les années 1970, sur le côté Est de la rivière Rouge, le mot a une toute autre signification. Il désigne les endroits où pendant le Festival du Voyageur les festivaliers peuvent se réchauffer, prendre un bon repas, se rencontrer et découvrir Saint-Boniface. Aux débuts du Festival, il n’y avait qu’un seul relais. Cette année, neuf relais accueilleront les festivaliers.

Ruby Irene PRATKA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici