La Grenouillère a 200 ans

Le 19 juin 1816, les tensions qui sévissaient entre les compagnies du Nord-Ouest et de la Baie d’Hudson, qui se disputaient le contrôle de la traite des fourrures, ont finalement éclaté. En quelques minutes, une escarmouche violente – la Bataille de la Grenouillère – a laissé 22 morts.

La majorité des combattants de la Cie du Nord-Ouest était métisse. En 2016, la Grenouillère est vue comme un moment clé de l’éveil de ce peuple. La majorité des combattants de la Cie de la Baie D’Hudson était écossaise.

C’est avec un esprit solennel de réconciliation que le lieu historique national de la Bataille de la Grenouillère regorgeait de Métis, d’Écossais et de dignitaires, le 19 juin dernier pour participer à l’inauguration du site rénové.

 

SOUS LE SIGNE DE LA RÉCONCILIATION

La Liberté du 22 juin 2016

Pour voir l’ensemble du journal, abonnez-vous à LA LIBERTÉ (lisez plus…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici