Suzanne Beaumont

Nos jeunes lecteurs et lectrices ne peuvent pas nous en vouloir. Mais le 6 septembre, la majorité d’entre eux ont bel et bien repris les chemins de l’école. Un retour à la réalité parfois compliqué à absorber au sein du foyer. Pour leur venir en aide, Suzanne Beaumont, ancienne enseignante désormais professionnelle de l’organisation, propose ses services.

par Léo GAUTRET

Tout le monde l’a forcément connue un jour. Cette boule au ventre, au moment d’enfiler ses nouveaux souliers. Finies les vacances, la flânerie, l’odeur des cahiers neufs est de retour. Une angoisse partagée par les parents, souvent pris au dépourvu, chamboulés par ce retour à la réalité.

« Pendant les deux, trois mois de vacances, on a perdu la routine, les repères », explique Suzanne Beaumont, qui en connaît un rayon sur la rentrée scolaire. Enseignante pendant une douzaine d’années dans le secondaire et présecondaire, elle a fait aujourd’hui de l’organisation des classes et du foyer sa spécialité.
« J’ai toujours aimé organiser. Même adolescente, en aménageant ma chambre, la maison et en tant qu’enseignante pour créer un bon espace de travail pour les élèves. »

En septembre 2016, elle quitte l’enseignement et la ville pour les rives de Gimli. Elle crée ensuite sa petite entreprise, Clear Space, et vient en aide aux familles souhaitant mettre de l’ordre dans leur foyer, notamment par rapport à la scolarité des enfants.

« Je me suis rendue compte que le mois d’août était très stressant pour préparer la rentrée scolaire. On a déjà la tête en septembre. Pendant les deux mois de vacances, on a perdu la routine, les repères. Mon rôle est d’aider les parents à s’organiser pour éviter de déstabiliser leur foyer. »

Pour se faire, elle leur propose un plan « proactif », destiné à contrer ce stress lié à la rentrée et à l’école en général. Une méthode qui passe par l’organisation de l’espace. « Je les aide à organiser leur espace pour qu’ils puissent prendre une respiration, et ne pas commencer et finir leur journée dans le stress. Comme parent il faut penser à l’activité principale de l’espace pour ses enfants. Par exemple pour la chambre à coucher, c’est dormir, s’habiller et lire. »

Pour leur venir en aide, elle crée aussi une page Facebook, Back-to-School with Clear Space, sur laquelle elle publie des vidéos conseils et s’ouvre aux questions des abonnés de la page. « Chaque semaine, je mets en place un projet pour tout le monde. J’utilise ma propre expérience et je fais le projet avec eux, avec ma fille de sept ans, en postant des photos et vidéos. »
L’ex-enseignante de 40 ans incite les enfants à prendre part au projet. « Leur participation est vraiment importante, ça permet de les responsabiliser. »

Depuis janvier 2017 et le début de Clear Space, l’ancienne enseignante de l’École Christine- Lespérance est venue mettre de l’ordre dans une cinquantaine de foyers, anglo phones ou franco – phones. « À chaque fois je propose une consultation gratuite pour ensuite développer un plan qui peut être suivi au programme ou à la séance. »
Une aide motivante pour remédier au chaos de la rentrée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici