À l’occasion des 150 ans de la Confédération canadienne, l’Accueil francophone organise le premier Gala de la jeunesse de la francophonie manitobaine. Le 3 novembre, les jeunes d’expression française du Manitoba sont invités à une soirée gratuite en leur honneur au CCFM.

par Manella VILA NOVA

L’Accueil francophone travaille sur l’idée d’un gala pour les jeunes depuis quelques années. Wilgis Agossa, adjoint exécutif et responsable des communications, explique que « dans le cadre des festivités du 150e de la Confédération canadienne, Francofonds nous a accordé 1 000 $ pour ce projet. Ça nous a encouragés à le concrétiser et à chercher des partenaires. »

Pour cet évènement (1), l’Accueil francophone a travaillé avec le Centre culturel francomanitobain, la Division scolaire franco-manitobaine, Caisse Groupe Financier, et le Conseil jeunesse provincial (CJP). « Nous avons souhaité un partenariat avec le CJP parce qu’ils ont le mandat de la jeunesse. » Derrek Bentley, le président du CA du CJP, est ravi de cette collaboration. « Les membres du CJP sont des jeunes d’expression française de 14 à 25 ans. À travers ce partenariat, nous pourrons rejoindre le plus de jeunes possible pour ce premier Gala jeunesse. »

Depuis des années, le CJP organise des projets pour rassembler les jeunes. Derrek Bentley : « Ça nous tient à coeur, parce que c’est l’occasion pour les jeunes de se rencontrer, d’apprendre les uns des autres, d’avoir du fun ensemble en rencontrant des jeunes de Winnipeg, du Manitoba, ou du Canada tout entier. »

Le gala du 3 novembre, intitulé « Prends ta place », sera à l’image de la jeunesse d’aujourd’hui. « Lorsque l’Accueil francophone nous a parlé de ce projet, on en a discuté en CA. On voulait s’assurer que l’évènement allait donner l’occasion à n’importe quel jeune de montrer ce qu’il fait dans sa localité, et comment il prend sa place dans la communauté à sa façon. »

L’Accueil francophone a proposé aux jeunes de remplir un formulaire leur demandant de parler de projets qu’ils avaient réalisés dans la communauté, et de talents ou habiletés qu’ils souhaiteraient présenter pendant le gala. Wilgis Agossa explique qu’il « n’y aura pas de prix, et on ne mettra personne en avant. Les jeunes nous ont demandé une occasion de se rencontrer et d’échanger dans une ambiance festive, sans compétition. C’est un projet important pour nous que les jeunes immigrants puissent s’épanouir au sein de la communauté. »

Pour Derrek Bentley, ce gala est « une célébration de la jeunesse animée par les jeunes, pour les jeunes. Ils seront les maîtres de cérémonie et les spectateurs. Tout le monde est inclus et invité à présenter quelque chose. On est certain que tous les jeunes, même si on ne les connaît pas au CJP ou à l’Accueil francophone, pourront prendre leur place à leur façon. »

Le gala, gratuit, destiné aux jeunes de 15 à 30 ans, est ouvert à la communauté dans son ensemble. Wilgis Agossa indique que « tout le monde est invité à célébrer les jeunes. Tous les organismes se rassemblent pour eux. »

(1) Le Gala de la jeunesse de lafrancophonie manitobaine aura lieu le 3 novembre à 19 h dans la salle Jean-Paul-Aubry du Centre culturel franco-manitobain, 340, boulevard

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici