Depuis novembre 2017, La Liberté vous amène chaque semaine à la rencontre d’un des 22 nouveaux membres du conseil d’administration de la Société de la francophonie manitobaine (SFM), élu le 12 octobre.

Découvrez dans nos pages le parcours et les aspirations des porte-parole de la francophonie.

Par Daniel BAHUAUD

Résident de Winnipeg, Denis Guénette représente le secteur juridique au CA de la Société de la francophonie manitobaine (SFM).

Lorsque l’Association des juristes d’expression française du Manitoba (AJEFM) l’a invité à siéger au CA, Denis Guénette a vite accepté.

« Je suis juriste de formation, trésorier à l’AJEFM et avocat pour la Province. Rien de plus naturel pour moi que de représenter le secteur juridique. D’autant plus que le CA de la SFM a reçu le mandat, à l’Assemblée générale extraordinaire de la SFM du 13 mai 2017, de remettre à l’AJEFM la responsabilité du programme Infojustice, ou bien de trouver une autre instance qui s’en occuperait.

« Nous voulons régler le cas d’Infojustice, qui est plutôt irrégulier. Dans quatre autres provinces, ce sont les associations de juristes qui gèrent des programmes. Or l’AJEFM n’offre plus de services ou de programmes. »

Pour Denis Guénette, élevé à Southdale et au Parc Windsor, dans le sud de Saint-Boniface, siéger au CA de la SFM ne saurait se limiter à représenter une seule dimension du Manitoba français. « J’ai fréquenté l’école Lacerte, le Collège Louis-Riel et obtenu un baccalauréat ès Arts au Collège universitaire de Saint-Boniface. J’ai étudié le droit dans une faculté bilingue, à l’Université McGill, à Montréal. Et je suis rentré à Winnipeg pour pratiquer le droit bilingue, pour faire rayonner à ma façon le français.

« Ainsi ma présence à la Direction du contentieux civil de la Province permet à la Couronne d’offrir plus de services bilingues. La Couronne peut comparaître en cour en français. Et notre bureau offre des services juridiques bilingues à plusieurs Sociétés de la Couronne, entre autres au Centre culturel francomanitobain. »

En plus de siéger au CA de l’AJEFM, Denis Guénette a participé au CA du Festival du Voyageur de 2009 à 2016. De 2008 à 2014, il était membre du conseil du St. Boniface Diocesan High School.

« Être au CA de la SFM, c’est stimulant. Quand un organisme voit qu’il est temps de se renouveler, c’est dynamique. Après deux réunions du nouveau CA, tel que constitué dans le nouveau règlement administratif, je peux dire qu’on ressent une vague d’énergie, qui nous vient des États généraux. Je suis heureux d’y contribuer. Et puis notre président Christian Monnin est un juriste. Je ne pourrais pas demander mieux! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici