Des rues de Saint-Boniface à New York, la passion du ballon rond de Damian Truong n’a pas de limite. Joueur masculin de l’année de l’Association de soccer du Manitoba, cette jeune star de 16 ans a un avenir très prometteur.

Par Morgane LEMÉE

Entre ses origines francophones du côté de sa mère, Suzanne Bohémier, et chinoises du côté de son père, Oai Truong, Damian Truong a vécu toute sa vie à Saint-Boniface. Le jeune sportif fait la fierté de la famille, grâce à son talent.

Depuis l’âge de trois ans, il pratique le soccer, qui s’est très vite transformé en passion. Il le définit même comme son « style de vie ». « J’ai toujours adoré ce sport. Il est de moins en moins populaire au Manitoba. Mais pour moi, au contraire, l’aventure commence tout juste! Surtout depuis la dernière année, qui a été extrêmement intense et diversifiée. Dans le bon sens! »

En effet, Damian Truong accumule les victoires. Durant l’été, il joue avec le club manitobain Bonivital, qu’il a rejoint à l’âge de dix ans, alors qu’il fallait en avoir 11 pour jouer. Aujourd’hui, le joueur précoce continue d’avoir une longueur d’avance. « Alors que j’ai un an de moins, l’équipe supérieure à ma catégorie me demande souvent de jouer avec eux pour le championnat national. En 2016, on s’est rendus jusqu’en demi-finale. L’année passée, on est revenus avec la médaille d’or! Une première pour le Manitoba. C’était incroyable! »

Cette victoire vaut à Damian Truong de remporter non pas un, mais deux prix durant la Soirée d’excellence de soccer à l’Hôtel Norwood, organisée par l’Association de soccer du Manitoba, le 10 mars dernier : un en tant que joueur dans l’Équipe de l’année et celui de Joueur de l’année. « J’étais très surpris, surtout vu mon jeune âge. Je suis vraiment content et surtout vraiment honoré. »

Damian Truong est en 11e année à Glenlawn Collegiate. Le programme élite de soccer de cette école n’est ni plus ni moins un programme de formation en partenariat avec les Whitecaps, l’équipe professionnelle de soccer de Vancouver. « Cette équipe a des centres un peu partout au Canada, dont Winnipeg. Juste six joueurs sont sélectionnés par tranche d’âge, pour former une équipe qui rassemble 9e, 10e et 11e années. Je me consacre à cette équipe durant tout l’hiver. »

Une autre expérience inoubliable : participer aux Jeux d’été du Canada, à Winnipeg. D’autant plus que cette fois-ci, c’est avec les moins de 18 ans que Damian Truong jouait. « C’était génial ! On a vraiment été traités comme des professionnels. C’était une grande fierté d’être dans le village des athlètes. »

Et le succès de Damian Truong ne se limite pas aux frontières du Manitoba. Son agilité et ses techniques précises ont eu écho dans les provinces voisines. Si bien que la meilleure équipe d’Ontario, qui fait partie du club Erin Mills à Toronto, a spécifiquement demandé à jouer avec Damian Truong.

L’expérience s’est si bien déroulée, qu’ils le gardent pour un tournoi à New York. « Être voulu par une si belle équipe, ça fait vraiment plaisir. Je suis parti à New York avec eux. J’aime beaucoup cette équipe, car ils sont beaucoup plus compétitifs, plus agressifs. C’est donc beaucoup plus physique, ce qui est une de mes forces. »

En fait, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il fasse chaleur extrême, Damian Truong joue au soccer, tout au long de l’année. Grand fan de Lionel Messi, il se voit jouer au soccer pour toujours. Son rêve serait de jouer au niveau professionnel, après avoir obtenu une bourse d’études pour jouer au soccer aux États-Unis, à un plus haut niveau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici