À 42 ans, on lui diagnostique un cancer du sein. Aujourd’hui rétablie, Tara Torchia-Wells a donné un tout autre sens à sa vie. Elle a créé The Unexpected Gift, une boutique de produits et services spécialisés pour les femmes aux prises avec le cancer. (1)

Par Morgane LEMÉE

En octobre 2012, Tara Torchia-Wells apprend qu’elle est atteinte d’un cancer du sein. « C’était le choc. J’étais triste, effrayée. Je n’avais pas d’antécédents familiaux, je ne pensais pas que cela pouvait m’arriver. »

Dès le mois suivant, elle subit une mastectomie partielle. Puis vient la chimiothérapie. Six sessions, une toutes les trois semaines. Suivent 25 sessions de radiothérapie. « La radiothérapie, c’était juste épuisant. La chimiothérapie, ça, c’est brutal. C’était très, très, dur. On finit par traverser cette étape, par avancer. À un moment donné, vous devez. J’ai deux enfants, qui étaient à l’époque âgés de 10 et 12 ans. Je voulais les voir grandir. Les gens disent souvent : Oh, tu es si courageuse. Mais, sérieusement, a-t-on vraiment le choix? »

Après son traitement, la voilà en rémission. Certains diront que c’est la lumière au bout du tunnel. La réalité, c’est autre chose. « La partie la plus difficile, c’est la rémission. Lorsque tout est fini. Cinq ans après, je suis toujours en rémission. Les conséquences émotionnelles sont très difficiles à aborder. Ça a un impact inévitable sur votre famille. Ça rend vos enfants différents. Votre époux différent. Ça vous rend différent. »

En 2013, alors cancer-free, Tara Torchia-Wells retourne à son poste de management au Centre des congrès de Winnipeg. Mais, pas pour longtemps. « Je ne pouvais juste plus travailler au même endroit. Ma vision de la vie était trop différente. Lorsque je suis revenue, les gens se plaignaient des mêmes petites choses que lorsque j’avais quitté. Le temps est trop précieux. Je ne me soucie plus du salaire et de ses avantages. Ce qui est important pour moi, c’est d’être heureuse, de profiter de ma famille et arrêter d’aller au travail pour être frustrée tous les jours. Ça n’a aucun sens. »

C’est lorsqu’elle rejoint un groupe de soutien que Tara Torchia-Wells échange avec d’autres femmes en rémission. « Quand elles racontaient ce qu’elles avaient traversé, vécu, ressenti, et surtout ce qui les avait aidées, je me suis demandée : Mais pourquoi je n’ai pas su tout ça pendant le traitement? C’est justement pendant cette période qu’on a besoin de ces conseils. Les gens ont besoin de ce genre d’espace où se trouvent positivité et espoir. »

Tara Torchia-Wells a fait de The Unexpected Gift un espace rassurant, apaisant, chaleureux, où la confiance et l’écoute sont maîtres. « Quand vous avez un cancer, c’est un va-et-vient sans cesse entre rendez-vous, médecins, traitement. Toutes ces choses, ça vous épuise. C’est presque vital d’avoir un espace où vous n’avez pas besoin d’expliquer ce que vous traversez, ni de raconter votre histoire pour la énième fois. On sait ce que c’est. Littéralement. C’est ce qui rend la boutique spéciale. Et pour celles qui veulent se confier, je suis là. Je peux comprendre à 100 % ce que ces femmes traversent. Peu importe le type de cancer. Juste ce mot : cancer. Ça change qui vous êtes. Je me sens honorée quand les clientes me partagent leur récit. »

De Thompson, Brandon ou Thunder Bay, les clientes de Tara Torchia-Wells viennent de toute la province pour trouver réconfort et soutien. De plus en plus, ce sont des familles et amis qui magasinent pour leur proche diagnostiqué. « Je suis vraiment heureuse grâce à ce que je fais aujourd’hui. Cela a tellement de sens pour moi. J’ai le sentiment de faire la bonne chose. »

(1) The Unexpected Gift se trouve au 1116, rue Portage, à Winnipeg


Un lieu unique

The Unexpected Gift aura ses trois ans en août prochain. C’est la seule boutique du genre à Winnipeg. Rapidement, elle est devenue un espace pour femmes. Des combattantes, des survivantes, des mères, des soeurs, des amies, des voisines.

À chaque combat, son unexpected gift. Pour les mastectomies, des produits chirurgicaux spécialisés. Toute une gamme de perruques pour les battantes en chimiothérapie. Et pour celles passées par une mastectomie sans reconstruction, Tara Torchia-Wells est essayiste certifiée de prothèses mammaires. Aux côtés de massages spécialisés, reiki, pédicure, manucure et soins du visage.

« Tous nos articles sont dénués de tout produit chimique ou toxique. C’est une règle d’or. Les personnes atteintes de cancer ont un système immunitaire très fragile. Je souhaite leur rendre les choses plus faciles. Qu’elles profitent de services et de bien-être sans avoir à s’inquiéter de l’hygiène ou des conditions pour leur santé. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici