Mariette Mulaire. Photo : Archives La Liberté

Une des forces motrices du commerce francophone, Mariette Mulaire siège désormais au conseil d’administration de la Banque du Canada.

par Daniel BAHUAUD

Nommée conseillère en juin, Mariette Mulaire assure une présence manitobaine au CA de la Banque du Canada, étant donné que Alan Borger, le dernier Manitobain à être conseiller à la Banque, a quitté ses fonctions en février 2017.

Originaire de Saint-Pierre-Jolys, Mariette Mulaire préconise la dualité linguistique dans le monde des affaires. Ancienne directrice du Conseil de développement des municipalités bilingues du Manitoba (octobre 1998 à mars 2007), elle est présidente-directrice générale du World Trade Centre Winnipeg depuis avril 2013.

Signe d’influence : en avril 2015, Mariette Mulaire a été élue au conseil d’administration du World Trade Centres Association, faisant de Winnipeg la seule ville canadienne à obtenir un siège au CA de l’association.

Mariette Mulaire a également contribué à la création et au succès de l’Agence nationale et internationale du Manitoba (ANIM), organisme fondé en 2007. En 2015, elle a été reconnue par Graham Fraser, l’ancien Commissaire aux langues officielles, qui lui a remis le Prix d’excellence – Promotion de la dualité linguistique.

En 2017, Mariette Mulaire a été co-présidente de la Société hôtesse des Jeux d’été du Canada, qui ont été tenus à Winnipeg.

Mariette Mulaire poursuivra son mandat à la Banque du Canada jusqu’au 28 février 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici