photo : gracieuseté Kéïta Fournier-Pelletier

Originaire de Winnipeg, Kéïta Fournier-Pelletier étudie à l’École de Toronto Dance Theatre pendant l’année. Elle a profité de son retour estival à Winnipeg pour prendre part à l’évènement de danse Skylines Dance & Film (1).

Par Manella VILA NOVA

Quand elle a quitté Toronto en juin dernier, Kéïta Fournier-Pelletier était déçue. « J’allais manquer tous les évènements à Toronto. Mes enseignants me demandaient où j’allais danser pendant l’été, et je leur répondais que j’allais seulement travailler. »

C’était sans compter sur Laura Elliott, enseignante, chorégraphe et co-organisatrice de Skylines Dance & Film. « Je connaissais Laura Elliott de mon ancienne école, la Marquis Dance Academy. Elle m’a contactée pour me proposer de danser dans la pièce qu’elle créait pour l’événement. À la dernière minute, j’ai décidé de chorégraphier aussi. »

Skylines Dance & Film est une présentation de films de danse et de performances. « J’ai composé une pièce avec six danseurs qui s’appelle Limitations. C’est le deuxième morceau que je chorégraphie pour plusieurs artistes. C’est pas mal de stress, parce que je travaille à plein temps, comme certains de mes danseurs. D’autres ont voyagé pendant les vacances, alors j’ai très rarement travaillé avec tout le monde en même temps. »

Cependant, elle apprécie ce nouveau défi. « J’ai eu du plaisir à travailler sur ce projet. C’est une expérience supplémentaire. Pour ma carrière de danseuse et chorégraphe, je sais qu’il faut commencer quelque part. Je suis contente de pouvoir le faire à la maison entourée d’amis. »

(1) Skylines Dance & Film series, au Rachel Browne Theatre les 17 et 18 août à 19h30. Entrée : 20 $ à l’avance, 23 $ à la porte.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici