Alan Nobili, directeur de l'Alliance française du Manitoba. (Photo : Camille Harper)

Le 5e Festival de film de l’Alliance française du Manitoba se déroulera à la Cinémathèque du 7 au 10 mars prochain. Un rendez-vous annuel pour les amoureux du cinéma, pensé comme un complément à Cinémental.

Par Camille HARPER

Mauvais Flics, Jazztronautes et Natation Synchronisée. C’est sous ce titre éclectique que la cinquième édition du Festival de film de l’Alliance française du Manitoba rassemblera les amoureux du cinéma français et manitobain dans le cadre du Mois de la francophonie. (1)

Le directeur de l’Alliance française, Alan Nobili, dévoile l’intention de la programmation : « On présente toute une liste de films français, tous sous-titrés en anglais, en particulier des comédies récentes. On a envie que les gens rient avec le cinéma français. Natation Synchronisée dans notre titre de Festival, par exemple, est une référence à notre film phare : Le Grand Bain de Gilles Lellouche (2018). Ça a été la grande comédie de l’année en France. »

Il confie d’ailleurs que choisir une comédie française pour un Festival manitobain n’est pas toujours chose aisée! « L’humour très franchouillard n’est pas toujours bien compris par les Manitobains, même francophones. On doit faire très attention de choisir des films qui résonneront bien chez les gens d’ici. »

Le Festival en offre toutefois pour tous les goûts : des comédies aux sujets plus dramatiques et sérieux, des productions récentes aux classiques des années 1960.

Le documentaire 16 levers de soleil de Pierre-Emmanuel Le Goff (2018), au sujet de Thomas Pesquet, astronaute français de l’Agence Spatiale Européenne, est également à l’affiche. Alan Nobili souligne la particularité de ce rendez-vous : « Ce sera sa première diffusion nord-américaine ».

Par ailleurs, le 8 mars, Journée internationale des femmes, la programmation sortira de France pour revenir au Manitoba. « Ce soir-là, nous présenterons avec le Winnipeg Film Group (Être) Femmes au Canada, une série de courts-métrages de réalisatrices manitobaines, anglophones et francophones. Cette projection en anglais sous-titrée en français est gratuite. »

Tradition née du 100e anniversaire de l’Alliance française du Manitoba en 2015, le Festival de film de l’Alliance française du Manitoba s’inscrit en complémentarité du festival Cinémental à l’automne.

Alan Nobili explique : « Winnipeg est une véritable ville de cinéma. On a beaucoup de très bons réalisateurs, francophones comme anglophones, et un public très demandeur pour voir des films. Alors les gens sont contents d’avoir deux festivals de films francophones au cours de l’année.

« De plus, Cinémental présente beaucoup de films québécois, alors que nous nous concentrons sur les films de France et locaux. »

Par ailleurs, le Festival de film de l’Alliance française du Manitoba, c’est aussi l’occasion de mieux faire connaître la Cinémathèque de Winnipeg, « un bijou pour les cinéphiles », assure le directeur de l’Alliance française dont le mandat de quatre ans prendra fin en août.

(1) Du 7 au 10 mars 2019 à la Cinémathèque, 100 rue Arthur. Information, horaires et tarifs sur https://www.afmanitoba.ca/fr/events/special/film-fest/2019/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici