Rayannah, artiste francophone de l’année pour l’Ouest canadien. Photo : gracieuseté de Travis Ross, avec projections de Stephanie Kuse

La Franco-Manitobaine Rayannah a remporté le prix d’artiste francophone de l’année lors de la remise des Western Canadian Music Awards. Les mérites récompensant les musiciens de l’Ouest canadien ont été décernés le 3 octobre à Whitehorse, au Yukon.

Les Fransaskois étaient nombreux en lice au prix d’artiste francophone de l’année : Shawn Jobin, Véronique Poulin (alias Vaero) et le groupe Ponteix, lauréat du prix en 2017. Alpha Tosheniza, du Manitoba, complète la liste.

C’est l’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM) qui commandite le prix.

Les Western Canadian Music Awards, même s’ils récompensent en forte majorité les artistes anglophones, reconnaissent les artistes francophones depuis la toute première remise de prix, en 2003. Ils ont d’abord récompensé le meilleur album francophone de l’année. Depuis 2016, c’est plutôt l’artiste francophone de l’année qui a droit à une statuette. Dans l’ordre, ce sont Jocelyne Baribeau, Ponteix et Alexis Normand qui ont remporté le prix. Parmi les récipiendaires du prix d’album francophone de l’année, relevons Papillon Amiral d’Annette, Pas tout cuit dans l’bec de marijosée, Chansons de Jill Barber et Hyperbole de Daniel ROA

L’évènement accorde également un prix aux artistes autochtones.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici