Martine Bordeleau, bénévole au refuge Spirit of Hope Rescue, avec son petit chien noir de Thompson, Oscar. Photo: Marta Guerrero

La situation de confinement semble un bon temps pour adopter un nouveau compagnon susceptible de briser l’isolement. Ce petit être vivant requiert certes temps et attention. Mais en retour son amour est inconditionnel. Martine Bordeleau peut en témoigner.
Par Laëtitia KERMARREC

Martine Bordeleau, ancienne animatrice à Radio-Canada, a récemment adopté un petit chien tout noir qui répond au nom d’Oscar. « Avec lui, on a gagné un oscar! » Déjà, elle n’était pas insensible à la cause animale avant d’adopter ce petit . . .

Pour consulter le contenu de cet article dans son intégralité, vous devez être abonné*.

Abonnez-vous ou si vous êtes déjà abonné connectez-vous