Christian Calvary est formateur chez Pluri-elles. Photo : Marta Guerrero

En 2003, 56 % des francophones au Canada éprouvaient des difficultés sérieuses avec la lecture et l’écriture. (1) Au Manitoba, l’organisme Pluri-elles pilote des programmes d’alphabétisation pour les adultes depuis 1990.

Par Ophélie DOIREAU

Pluri-elles offre désormais un nouveau programme de formation à distance pour les adultes en alphabétisation. Christian Calvary, formateur chez Pluri-elles, précise : « C’est un programme initié par la Coalition ontarienne de formation des adultes (COFA). Il permet d’aborder des notions en français, en anglais, en mathématiques ou encore en technologie.

« À Pluri-elles, on s’est concentré sur les mathématiques et le français. Il n’y a pas vraiment de critères pour s’inscrire. Il faut simplement avoir des notions de base dans les deux matières.

« Les cours se font en ligne à partir d’une plateforme, Learn Upon. Elle est très ludique et simple d’utilisation. 

« À Pluri-elles, les personnes viennent et on les aide à se connecter sur la plateforme. Ensuite elles font leurs cours en autonomie, on les encourage à suivre au moins deux cours. Avec mes collègues on est à côté pour les aider à répondre à leurs questions si elles en ont. 

« Actuellement huit personnes sont inscrites pour suivre les cours sur la plateforme. On trouve important de se trouver près d’elles pour les accompagner dans leur apprentissage. 

« Par exemple pour le français, il peut y avoir de la rédaction de texte. Le correcteur se trouve à Ottawa, lui il va corriger le texte. Mais ne pas donner d’explication sur les règles d’orthographe ou de grammaire à appliquer. »

  1. https://www.resdac.net/politiques_et_recherche/statistiques/index.html

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici