photo : Marta Guerrero
photo : Marta Guerrero

Le programme Camp Foud’Rire de l’Association culturelle franco-manitobaine (ACFM) a évolué en 2021, pandémie oblige, pour proposer un programme virtuel sur six samedis en association avec le Festival Juste pour rire. Le point d’orgue aura lieu le 18 mars. (1)
Par Laëtitia KERMARREC

Edouard Lamontagne, agent de développement culturel et artistique depuis trois ans à l’ACFM, plante le décor du Camp Foud’Rire :

« L’ACFM offre un programme d’humour depuis plus de dix ans. Les participants cibles sont des jeunes . . .

Pour consulter le contenu de cet article dans son intégralité, vous devez être abonné*.

Abonnez-vous ou si vous êtes déjà abonné connectez-vous