Ivan Normandeau. Photo : Archives La Liberté

La municipalité de la Broquerie vient de faire traduire en français son application pour téléphone intelligent avec l’appui financier de l’Association des municipalités bilingues du Manitoba (AMBM).

Par Ophélie DOIREAU

Depuis trois semaines, les résidents de La Broquerie peuvent accéder à l’application de la municipalité en français. Ivan Normandeau, conseiller municipal, détaille le projet. « L’application de la Municipalité est en place depuis trois ans, mais elle était uniquement disponible en anglais. 

« On a eu des demandes de la part de certains résidents pour l’avoir en français. Alors on a décidé de la faire traduire. 

« Pour faire ce travail, on a sollicité l’aide de l’AMBM, dont on est membre. Depuis plusieurs années, l’AMBM offre un service de traduction à ses membres pour toutes sortes de choses. Il a fallu environ deux à trois mois pour faire ce travail de traduction. »

Justin Johnson, le directeur général de l’AMBM, souligne la nécessité d’avoir accès à une information dans les deux langues officielles. « C’était tout naturel pour nous d’appuyer ce projet. C’est notre mandat de faciliter le développement d’une offre active dans les deux langues officielles. 

« La pandémie de COVID-19 a vraiment démontré l’importance d’avoir une communication dans la langue de son choix en situation d’urgence. 

« La Municipalité de La Broquerie est leader dans le domaine. À ma connaissance, c’est la seule municipalité dont l’application est bilingue. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici