De gauche à droite : Le caporal Lionel (Leo) Clarke, le lieutenant Robert Shankland et le sergent-major de compagnie Frederick William Hall. C’est l’artiste Richard Nalli-Petta qui a illustré le timbre et Soapbox Desig

Postes Canada a publié cette année un nouveau timbre pour commémorer la mémoire de trois soldats canadiens qui ont reçu la Croix de Victoria (1). Ces trois soldats ont vécu à différentes périodes sur l’actuelle Valour Road, anciennement rue de la Pine, à Winnipeg.

Par: Ophélie DOIREAU
Valérie Chartrand, des relations médias de Postes Canada, pose un contexte autour de ce timbre. « Postes Canada est fière de raconter l’histoire du Canada grâce à son programme national des timbres-poste.

« Nos timbres relatent les évènements et les réalisations de Canadiens, ainsi que l’histoire, la culture et les innovations de notre pays. Tous les sujets de timbres sont sélectionnés soigneusement par le Comité consultatif sur les timbres-poste, composé d’historiens, de concepteurs, de philatélistes et d’experts de différents milieux et de différentes régions du pays.

« Ils sont ensuite soumis à l’approbation du conseil d’administration de Postes Canada. Il faut entre un an et demi et deux ans pour amener un concept de timbre à sa date d’émission officielle. »

Cette année, Postes Canada a donc émis un timbre spécial sur trois soldats canadiens : le caporal Lionel (Leo) Clarke, le lieutenant Robert Shankland et le sergent-major de com-pagnie Frederick William Hall. Ils ont tous les trois vécu à Winnipeg sur la rue Pine, renommée en 1925 Valour Road en leur honneur.

« Frederick William Hall reçoit la Croix de Victoria, qui est envoyée à titre posthume à sa mère, Mary Hall, avec une lettre du roi George V en octobre 1915.

« La Croix de Victoria de Lionel (Leo) Clarke est remise à titre posthume à son père, Henry Clarke, par le gouverneur général du Canada en mars 1917.

« Le roi George V remet la Croix de Victoria à Robert Shankland en octobre 1918.

« Postes Canada célèbre depuis longtemps les héros canadiens et rend hommage à la bravoure et à la détermination de nos soldats. Nos timbres illustrent le courage des Canadiens au combat, notre rôle en tant qu’alliés lors des guerres mondiales et notre désir de paix. »

En plus de ce nouveau timbre, Postes Canada a voulu détailler les actes de bravoure des trois soldats.

« Au cours de la bataille de la Somme, le caporal Lionel (Leo) Clarke et une petite section d’infanterie doivent dégager une tranchée allemande près de la ville de Pozières, en France.

Tous les hommes, sauf Leo Clarke, sont tués ou gravement blessés durant l’opération. Malgré une blessure à la jambe infligée par la baïonnette d’un ennemi, le soldat parvient seul à repousser les Allemands.

« Le sergent-major de compagnie Frederick William Hall tente de secourir un soldat blessé à moins de 15 mètres d’une tranchée au cours de la deuxième bataille d’Ypres, en 1915.

« Les tirs très intenses des Allemands le faisant d’abord reculer, il réussit à se rendre jusqu’à l’homme à la deuxième tentative, mais ils sont tous deux atteints mortellement, alors que le sergent-major de compagnie soulève le soldat pour le ramener en lieu sûr.

« Durant la bataille de Passchendaele en 1917, le lieutenant Robert Shankland, son peloton et d’autres soldats parviennent à gagner une partie de l’éperon de Bellevue, un endroit stratégique.

« Sa force largement réduite, il pousse les survivants à mener une contre-attaque intense, puis se fraye un chemin dans la boue jusqu’au quartier général du bataillon pour rapporter la position des Allemands. »

————————————————————————————————————-
(1) La Croix de Victoria est la plus haute distinction britannique pour acte de bravoure. Elle est décernée depuis 1856. 1 356 personnes l’ont reçue, dont moins de 100 Canadiens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici