Stellan, Matthew et Jax Chammartin avec leur bannière de champion.

Les deux frères Chammartin, Jax et Stellan,17 ans et 14 ans, ont récemment été décorés par Baskeball Manitoba.
Le premier a été élu joueur masculin de l’année dans la division AA et le second a sa place dans le deuxième cinq majeur (1) toutes catégories masculines au Manitoba. Ces prix récompensent d’ailleurs toute cette famille passionnée par ce sport.

Par: JONATHAN SEMAH

Les lauréats des prix ont été annoncés le 23 avril dernier par Basketball Manitoba et sont le fruit des nominations et des votes de plus de 100 entraîneurs manitobains. Pour Jax et Stellan Chammartin, tous les deux élèves de l’École/Collège régional Gabrielle-Roy, recevoir ces prix ont été une vraie bonne surprise.

« Pour moi, ça représente tout le travail que j’ai fait cette année, j’étais toujours dans le gym, j’ai travaillé extrêmement fort. J’ai démontré ma passion pour le basketball et mon équipe. Ça met en valeur tout le travail que j’ai fait pour être joueur de l’année. J’étais fier et j’avais de la gratitude pour toutes les personnes qui m’ont aidé au cours de la saison : mon père, les entraîneurs, mes coéquipiers et mon frère aussi. Ils ont tous participé à cette réussite », explique Jax Chammartin.

Pour Stellan Chammartin, comme pour son frère, cette distinction représente beaucoup. D’autant plus que Stellan Chammartin a été sélectionné dans une équipe avec des joueurs plus vieux que lui. Certains sont en 11e année et d’autres en 12e (2).

« C’est un honneur d’être nommé dans cette deuxième équipe de l’année. Ça reflète aussi tout le travail que mes coéquipiers, mes entraîneurs et moi avons fait. Je n’en serais pas là sans eux. Je suis très reconnaissant pour ça et excité pour l’avenir. Toute ma vie mon père et mon frère m’ont poussé pour être le joueur que je suis et tout ce travail et ces conseils ont été récompensés »

Jax Chammartin l’a évoqué rapidement, cette passion dévorante pour le basket remonte à très loin. Son père, Matthew Chammartin, a beaucoup joué quand il était plus jeune et a guidé ses enfants vers cette activité. D’ailleurs, les deux frères ont aussi deux soeurs dont l’une des deux qui a 11 ans vient de commencer le basket.

« Notre père nous a montré le jeu et nous a donné cette passion pour le basket. Dès qu’on a commencé, il nous a expliqué comment tirer, comment être un bon coéquipier, comment jouer de la bonne manière. On a aussi regardé des matchs de NBA. »

| Une saison très spéciale

Cette saison a d’autant plus été très remarquable, car dans cette catégorie junior et pour l’équipe des Roys de Gabrielle-Roy, les deux frères ont pu jouer ensemble. Et même mieux, leur père a été leur entraîneur. Comment ont-ils vécu cette année si particulière? Jax Chammartin répond.

« C’était incroyable! Jouer avec mon frère était très amusant. Nous sommes tous les deux bons joueurs et en plus avec notre père pour nous entraîner, c’était exceptionnel pour la famille. »

« C’est une saison que j’ai adorée. J’ai adoré chaque moment. Être avec lui, mes coéquipiers, mon père et faire des victoires, ça a rendu les choses encore plus spéciales », ajoute Stellan Chammartin.

Quel avenir désormais pour ces deux jeunes joueurs? S’ils n’ont pas encore d’idées concrètes pour l’avenir, une chose est sûre, les deux frères veulent continuer le basket aussi longtemps que possible, professionnel ou non.

D’ailleurs Jax Chammartin jouera lui dès la saison prochaine pour les Rouges de l’Université de Saint-Boniface.

« Je suis tellement excité! Ils ont un bon programme là-bas. L’année dernière, c’était leur première saison avec une équipe de basket, alors j’espère avoir le niveau et surtout gagner. Je vais travailler extrêmement fort avec les Rouges et l’on va voir où est-ce que tout ça me mène. Mais oui, une carrière professionnelle, c’est définitivement ce que j’espère avoir un jour. »

Avant ça, Jax Chammartin va perfectionner son jeu, car il lui reste encore quelques tournois pendant le mois de mai auquel il participera avec son club.

(1) Le basketball se joue à cinq contre cinq. Le cinq majeur représentant les cinq joueurs qui débutent un match de basket. Le cinq majeur de l’année est lui composé d’une sélection des cinq meilleurs joueurs de la saison.

(2) Les autres joueurs composant le deuxième cinq majeur : Darian Giasson de Grandview School, Wyatt Greer de Neelin High School, Brock Bandura de St. James Collegiate et Kal-El Alejo de Churchill High School.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici