Sophie Gaulin, directrice et rédactrice en chef de La Liberté.

La Liberté, membre de Médias d’Info Canada (News Media Canada) se joint à son association porte-parole pour demander au gouvernement d’adopter au plus vite le projet de loi C-18 qui permettra, comme c’est le cas en Australie, de mettre en place au Canada des mesures concrètes pour niveler les règles du jeu avec les géants du Web.

Si ce projet de loi est adopté, La Liberté pourra faire partie de négociations collectives et ainsi prétendre à obtenir une compensation pour les pertes publicitaires subies au profit des grandes plateformes numériques Google et Facebook dans la dernière décennie.

La Liberté soutient cette législation, car elle nous permettra de continuer notre travail : un journalisme local de qualité fait avec passion et détermination.

Par Sophie GAULIN

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici