Amara Condé a continué un entraînement important pendant la pandémie pour être prêt face au public. (photo : Marta Guerrero)

Après plus de deux ans de pandémie et de multiples évènements annulés, Amara Condé, performeur artistique, fait son grand retour sur scène. Le Théâtre Cercle Molière (TCM) l’accueillera, lui et son équipe, du 1er au 3 juillet 2022 pour un spectacle intitulé « Wontanara » (1).

Par Jonathan SEMAH

Amara Condé vit l’arrivée de ce nouveau spectacle comme une forme de libération après deux ans compliqués pour le secteur des arts et de la culture.

« Ça n’a pas été facile pour nous, les artistes. Bon, aussi, ça a fait du bien de prendre une pause. Mais là, c’était trop. Il n’y avait pas assez d’activités, ça nous a affectés. On aime voir notre public sourire et leur donner de la joie.

«Tout était fermé, pas de répétition, pas de projet, pas de contrat et il fallait quand même s’entretenir. Mais maintenant, je m’entraîne à nouveau, les projets s’en viennent, ça fait du bien. »

En effet, les projets arrivent plutôt vite. Depuis plusieurs semaines, Amara Condé prépare « Wontanara » qui veut dire « Nous sommes ensemble » en Soussou, une langue guinéenne. Peu importe la couleur de peau, la langue ou la nationalité, ce spectacle veut rassembler le plus grand nombre possible comme le souligne Amara Condé.

« Il y aura de la danse, de la comédie, des sangles aériennes, du cerceau et aussi de la contorsion. La musique sera jouée en direct avec des musiciens sur place. C’est un grand rassemblement et l’idée est de mettre tous ses différents artistes ensemble. Je veux présenter tous ces talents du Manitoba. L’activité culturelle à Winnipeg est plutôt intense, mais il manque peut-être de grands rassemblements d’artistes, c’est aussi pour ça que je propose Wontanara.

« Je suis très content de le faire au TCM. Je n’avais jamais performé dans un théâtre et j’avais déjà fait des projets avec eux et depuis, une confiance s’est installée. Ils m’aident beaucoup, je discute souvent avec Geneviève Pelletier, la directrice artistique, elle me soutient beaucoup. J’apprécie vraiment ça. »

| Faire sortir les gens de chez eux

Amara Condé qui participera au spectacle a aussi eu la casquette de programmateur. Après de longues recherches, sa programmation est désormais bouclée depuis quelques jours.

« Il y aura 16 artistes en tout en comptant les musiciens. Si je peux donner quelques noms, il y aura Rebecca Arielle, une danseuse professionnelle spécialisée dans le cerceau. Shan Spence, cerceau aussi, c’est une artiste autochtone qui a étudié à l’Université de Winnipeg. Reymark Capacete, danseur polyvalent, qui est passé par l’école contemporaine des danseurs de Winnipeg. Je suis très content de les avoir et il y en a beaucoup d’autres à découvrir. »

Passé par Washington, Vancouver et même Montréal, Amara Condé est installé à Winnipeg depuis trois ans. Il a toujours su rester actif en proposant notamment des vidéos sur YouTube pendant la pandémie. Alors comment trouve-t-il encore la motivation? Quelles ressources a-t-il pour toujours surprendre son public?

« En tant qu’artiste, je n’aime pas m’asseoir à la maison et voir la vie passer sous mes yeux. J’ai des messages à transmettre. Il faut tout le temps être actif et faire plaisir aux gens. Je me donne des objectifs : qu’est-ce que je peux faire cet été? Qu’est-ce que je peux faire cet hiver? Je dois faire sortir les gens de chez eux. Je pense, je réfléchis, j’appelle des amis, des artistes, on fait des rencontres par Zoom et l’on cherche les meilleures idées. »

Créateur de Guinée Best, sa propre école en Guinée, Amara Condé lutte notamment pour les enfants qui vivent dans la rue. Il donne de l’argent, de la nourriture et participe à leur éducation. Très généreux, l’artiste de 30 ans pense aussi à l’avenir. « J’aimerais produire des gens et donner des cours. Aller dans les écoles et montrer des acrobaties ou de la danse au sol. Je me vois aussi comme directeur artistique, faire des spectacles et les partager. »

(1) Découvrir plus d’informations sur ce spectacle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici