Une grande partie de l’équipe de Pinawa Channel Float and Paddle à l’été 2021. Tim Stefanishyn se trouve en haut, tout à gauche et Robyn Stefanishyn se trouve en bas, tout à gauche. (photo : Gracieuseté Pinawa Channel Float and Paddle)

L’entreprise Pinawa Channel Float and Paddle propose tout l’été de paisibles balades en bouées et en paddle sur le canal de Pinawa. Robyn Stefanishyn et son mari, Tim Stefanishyn, dirigent cette entreprise locale qui travaille depuis quatre ans à offrir un tourisme plus durable.

Par Matthieu CAZALETS – Collaboration spéciale

« On veut que les gens puissent soulager leur stress, qu’ils profitent de la nature de laquelle beaucoup de gens sont de plus en plus déconnectés. » C’est avec Tim Stefanishyn, amoureux de la nature et de sa ville, que nous avons parlé de cette activité. Il a tenu à rappeler plusieurs fois que son expérience est indissociable de celle de sa femme Robyn Stefanishyn.

Leur commerce, ils l’imaginent comme un havre de paix, idéal pour oublier les tracas de la semaine. Pendant deux heures et demi, les visiteurs seront libres de pagayer sur le canal calme : « Les gens peuvent se balader pendant quelques heures, sortir de la ville pour un moment. On veut que les gens passent un moment relaxant. S’ils recherchent des sensations fortes, ce n’est pas forcément notre offre. C’est plus le relâchement et la détente. C’est ouvert aux enfants, ainsi qu’aux gens un peu plus vieux. C’est une super activité familiale. »

Il y a quatre ans, alors que l’ennui envahissait leur été, les deux futurs associés ont fait face aux difficultés d’emploi au sein de la ville : « Nos enfants commençaient à avoir l’âge où ils sont adolescents et commencent à chercher du travail. Mais nous sommes à Pinawa, il y a très peu de jobs saisonniers disponibles. Alors on a commencé à penser à créer ce petit commerce pour offrir du travail à nos enfants quand ils vieillissent. »

Les enfants ont vieilli, mais l’entreprise n’a pas pris une ride. Au contraire, elle est aujourd’hui un des points d’intérêt de Pinawa, et une pourvoyeuse de travail d’été pour toute la communauté : « Cela a démarré tout petit et humble, et après cela a grandi. Et maintenant, au lieu d’employer seulement nos enfants, on emploie environ 25 personnes de la communauté locale, de l’âge de 14 ans jusqu’à des retraités. »

| L’environnement

L’aspect social n’est qu’une partie d’un projet plus global que défend le couple, celui d’une durabilité réelle. Les deux associés savent que la route est encore longue : « On pensait être durable jusqu’à qu’on lise un peu plus sur à quel point ces termes sont monumentaux. Ils donnent beaucoup de responsabilités.

« Depuis cet hiver, on a vraiment commencé à creuser pour devenir vraiment durables. On n’est pas mauvais dans l’aspect environnemental, mais il y a tellement d’autres composantes : l’éducation, la culture, les aspects sociaux et économiques dont nous n’étions pas nécessairement conscients. »

Pour évoluer, l’entreprise a pris plusieurs engagements concrets. Tim Stefanishyn reste humble, et les énumère sans fanfaronner : « On ne fait pas ça pour le dire partout. On offre 1 % de nos revenus à l’organisation 1 % pour la planète par exemple. On a aussi établi une bourse d’études pour les deux écoles locales, pour les enfants qui veulent poursuivre dans le domaine d’études environnementales ou de conservation de l’environnement. »

Un engagement concret qu’ils savent encore très incomplet : « On ne veut pas juste dire qu’on est durable, et faire du greenwashing (1). On veut essayer de faire plus qu’une activité d’été au Manitoba, on veut que ce soit le fun, mais être sûr qu’on est responsable et qu’on fait du bon travail pour l’environnement et la communauté. Ce matin, j’ai du commencer à 4 h un programme de certification au tourisme durable (rires). »

Pinawa Channel Float and Paddle est indissociable de la ville. Une communauté soudée qui attire de plus en plus : « On essaie de travailler avec les autres commerces parce que nous pensons qu’il y a une relation de symbiose entre le succès de nos commerces et le succès de la communauté. On a été capable tous ensemble de dire aux gens du Manitoba : C’est un super endroit où être, renseignez-vous. Je crois que Pinawa est un endroit très spécial, dans un rayon de 100 kilomètres de Winnipeg, il n’y a rien comme ça. »

(1) Terme utilisé lorsqu’une entreprise avance son engagement pour l’écologie à des fins publicitaires sans prendre d’engagement concret.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici