(photo : Par chormail - Envato Elements)

La banque centrale du Canada a relevé mercredi son taux directeur de 0,75 point à 3,25%, le portant à son plus haut depuis 14 ans, et a estimé que de nouvelles hausses étaient à prévoir en raison de l’inflation galopante.

Par Agence France-Presse

« Compte tenu des perspectives d’inflation, le Conseil de direction juge encore que le taux directeur va devoir augmenter davantage », écrit la Banque du Canada dans un communiqué.

Elle a également dit poursuivre son « resserrement quantitatif » (réduction de la taille de son bilan), utilisé « comme outil complémentaire de ces hausses ».

Il s’agit de la cinquième hausse cette année du taux directeur de la Banque du Canada, qui tente depuis des mois maintenant de ramener l’inflation annuelle proche de sa cible qui est établie à 2%.

La hausse des prix à la consommation a atteint ces derniers mois des niveaux inégalés depuis 40 ans dans le pays. L’inflation s’est établie à 7,6% en juillet sur un an, après un pic à 8,1% en juin.

« Des enquêtes indiquent que les attentes d’inflation à court terme restent élevées. Et plus elles le resteront, plus la forte inflation risque de s’enraciner », a relevé la banque.

Cette dernière note également « que les effets des éclosions de Covid-19, les perturbations persistantes de l’approvisionnement et la guerre en Ukraine continuent de freiner la croissance et de faire monter les prix ».

ml/tib/er

© Agence France-Presse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici