(photo : Wikimedia Commons.png : Photo : Wikimedia Commons)

Quelques heures après les cérémonies à Londres, les Canadiens ont fait à leur tour lundi leurs adieux à leur reine Elizabeth II, sous la pluie, avec un défilé dans la capitale fédérale Ottawa et une cérémonie religieuse.

Parapluies à la main et cafés à emporter pour se réchauffer, quelques centaines de personnes se sont pressées dans les rues du centre-ville d’Ottawa pour voir défiler la police montée canadienne malgré une météo maussade.En raison du mauvais temps, une partie de la parade aérienne qui devait avoir lieu après la cérémonie religieuse a été annulée à la dernière minute.

Coiffé d’un chapeau de cow-boy et vêtu d’un maillot orné de la feuille d’érable, symbole du Canada, Eugène Lauzon a attendu des heures lundi devant le Parlement fédéral d’Ottawa.

Cet homme de 81 ans, qui a vu la reine quand il était enfant lors d’une de ses visites officielles au Canada, tenait à lui dire « au revoir comme il se doit ».

« Sa bonté était comme un arbre avec de profondes racines au Canada et qui se dresse contre les vents puissants », a-t-il déclaré, lyrique, à l’AFP.

« Le dévouement de Sa regrettée Majesté à l’égard du Canada et des Canadiens demeurera à jamais un chapitre important de l’histoire de notre pays », a estimé dans un communiqué le Premier ministre Justin Trudeau, qui était à Londres pour les funérailles.

Bien que la relation des Canadiens avec la monarchie soit de plus en plus distante, la majorité d’entre eux étaient restés attachés à Elizabeth II.

« Pendant 70 ans, elle a été une présence constante pour le Canada, dans les périodes de réjouissances comme dans les situations difficiles », a de son côté souligné sa réprésentante dans le pays, la gouverneure générale Mary Simon.

Après le défilé, quelque 600 personnalités sont attendues pour une cérémonie dans la cathédrale Christ Church d’Ottawa. L’ancien Premier ministre de 1984 à 1993, Brian Mulroney, prendra notamment la parole. Puis 96 coups de canon seront tirés pour symboliser chaque année de la vie de la Reine, décédée le 8 septembre.

En 70 ans de règne, Elizabeth II s’est rendue 22 fois au Canada — plus que dans aucun autre pays.

Lors de sa dernière visite, en 2020, la monarque avait déclaré à la foule rassemblée à Halifax, dans l’est du pays: « C’est bon d’être chez soi! »

amc/tib/vgr

© Agence France-Presse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici