Par Léo GAUTRET

Pour ses premiers Jeux du Canada à Winnipeg, dans sa ville natale, Jean-Luc Perron se fixe un objectif : prendre du plaisir. Une notion essentielle pour les décathloniens, engagés dans une des disciplines les plus exigeantes de l’athlétisme.

Dans sa tente de repos, à l’abri d’un soleil de plomb, Jean-Luc Perron attend patiemment la troisième épreuve de son décathlon : le lancer de poids. À ses côtés, 14 autres athlètes se croisent du regard, échangent des paroles, des sourires. « Dans le décathlon, il y a un vrai esprit de fraternité. On vit ensemble pendant les deux jours d’épreuves. On fait connaissance pendant les temps de pause. Le fait de pouvoir terminer la compétition, de ne pas avoir d’élimination, c’est aussi quelque chose d’unique dans l’athlétisme. » Une atmosphère qu’il découvre il y a deux ans à Oak Park High School. « J’ai toujours fait du sport, du hockey, soccer. Et puis un de mes entraineurs m’a demandé si je voulais me mettre à l’athlétisme. »

Constitué de 10 épreuves organisées sur deux jours (1), le décathlon représente l’un des sports les plus exigeants, voué à dessiner l’athlète parfait. Étudiant en Gestion à l’Université du Manitoba, le jeune athlète de 19 ans issu de l’école d’immersion prépare ce grand rendez-vous depuis septembre 2016 avec ses entraîneurs. « En début de saison on travaille plus les bases, les mouvements, avec du volume physique. Puis en avril on s’entraîne en extérieur et on se concentre plus sur la technique. L’équipe de l’Université du Manitoba est super, ils poussent à s’améliorer tout le temps. »

Engagé depuis lundi dans les Jeux du Canada avec Jackson Penner, autre décathlonien manitobain, Jean-Luc Perron souhaite avant tout engranger de l’expérience. « Dans une compétition comme celle-ci, le but n’est pas de gagner mais de grandir en tant qu’athlète, de repousser ses limites. C’est excitant de pouvoir vivre ça à Winnipeg avec les amis et la famille dans les tribunes. »

(1) Quatre courses (100 m, 400 m, 110 m haies et 1 500 m), trois sauts (longueur, hauteur et perche) et de trois lancers (poids, disque et javelot).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici