Martine Bouchard, la nouvelle PDG de l'Hôpital Général Saint-Boniface. Photo: Gracieuseté Hôpital général Saint-Boniface

L’Hôpital Saint-Boniface a une nouvelle présidente-directrice générale, Martine Bouchard. Un choix qui fait le bonheur de Daniel Lussier, le directeur général de la Corporation catholique de la santé du Manitoba.

Par Daniel BAHUAUD

Originaire du Québec, Martine Bouchard a plus de 30 ans d’expérience dans le domaine des soins de la santé et des services sociaux.

Tout récemment, elle était Directrice adjointe du soutien administration et performance et Directrice de la qualité, évaluation, performance et de l’éthique au Centre intégré de santé et des services sociaux de la Montérégie Est à Sorel-Tracy, au Québec.

« Sa nomination est le fruit d’une recherche à l’échelle nationale pour trouver une personne compétente et visionnaire », a déclaré Tom Carson, le président du conseil d’administration de l’Hôpital Saint-Boniface dans un avis interne envoyé au personnel de l’établissement.

Le comité de recrutement était composé de représentants du conseil d’administration de l’Hôpital Saint-Boniface, de la Corporation catholique de la santé du Manitoba (CCSM) et de l’Office régional de la santé de Winnipeg.

Daniel Lussier, directeur général de la CCSM depuis 2008, estime que l’Hôpital est « choyé » par l’embauche de la Québécoise.

« En choisissant Martine Bouchard, on a tenu compte des valeurs de l’Hôpital. Elle a visité l’Hôpital pour en faire un état des lieux, et nous a fait part de son désir de mettre en relief la compassion dans la livraison des services aux patients.

« De plus, elle comprend très bien que l’Hôpital Saint-Boniface est confessionnel, intimement lié aux valeurs catholiques. Elle est confortable avec ces valeurs. En s’interrogeant sur la possibilité de travailler à Saint-Boniface, elle a rendu visite aux Sœurs grises à Montréal, pour voir si elle était la bonne personne pour la job. C’est une personne très humaine qui rentre en poste. »

Le bilinguisme de Martine Bouchard n’est pas passé inaperçu par le comité de recrutement. Daniel Lussier élabore : « On n’a pas eu de PDG bilingue à l’Hôpital depuis le décès du docteur Michel Tétreault, en septembre 2015. On est confiant que Martine Bouchard saura mettre en valeur son leadership dans l’offre de services bilingues. »

Martine Bouchard détient une maîtrise en sciences infirmières de l’Université de Montréal. Tom Carson note qu’elle « a mené l’élaboration et la mise en œuvre de plans stratégiques et la stabilisation de la santé financière de l’organisation, tout en assurant la prestation de services aux patients ».

Daniel Lussier reprend le fil : « C’est pour nous une occasion de faire venir quelqu’un qui a des nouvelles idées, nées d’expériences différentes. »

Martine Bouchard succède à Brenda Badiuk, présidente-directrice générale par intérim, en poste depuis septembre 2017. Elle succédait au docteur Bruce Roe, nommé médecin-chef de l’Office régional de la santé de Winnipeg.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici