L'assemblée générale annuelle d'Envol 91 FM a été marquée par plusieurs contestations notamment au moment de l'élection du nouveau conseil d'administration. (photo : Jonathan Semah)

Le 19 avril 2022 avaient successivement lieu l’assemblée générale extraordinaire (AGE) puis l’assemblée générale annuelle (AGA) de la radio communautaire Envol 91 FM. Après avoir été reportées le 7 mars dernier, elles ont cette fois-ci pris place dans un format hybride dans la grande salle du sous-sol de la Cathédrale de Saint-Boniface et à distance grâce à une réunion sur la plateforme Zoom.

Par Matthieu Cazalets

C’est par l’AGE qu’a démarré cette soirée très attendue. Elle devait traiter des évènements ayant eu lieu ces derniers mois au sein de la radio communautaire. Après l’annonce surprise de la démission de la présidente du conseil d’administration Laura Nagy par la secrétaire Brigitte L’Heureux, les membres d’Envol 91 FM ont pu questionner le Conseil d’administration (CA) sur plusieurs thèmes.

Pour chaque point, un membre du CA s’exprimait avant d’écouter les commentaires et les questions. Ces commentaires et questions ont alterné entre membres présents en salle et membres en ligne. La production, la réalisation et la façon de gérer le format hybride ont semblé mieux préparées que lors de la dernière édition entièrement en ligne.

De gauche à droite : Raymond Lafond, président de l’AGE et de l’AGA, Brigitte L’Heureux, Louis Allain, Marcel Druwé et Komi Kuessan, quatre des neuf membres du CA démissionnaire. (photo : Jonathan Semah)

De nombreuses questions, notamment sur la démission de trois employés de la radio Jean Fontaine, Yan Dallaire, Caroline Touchette, n’ont pas pu trouver de réponses satisfaisantes aux yeux de certains membres, à cause notamment des questions de clauses de confidentialité en vigueur. Un sentiment de frustration a semblé émaner de la salle, mais l’AGE a eu lieu dans le calme.

Une fin d’AGA mouvementée

L’assemblée générale annuelle a ensuite pu démarrer. L’ancien Conseil d’administration ayant annoncé pendant l’AGE ne pas se représenter pour laisser une nouvelle chance à la radio communautaire, l’élection du nouveau CA était très attendue dans la salle. 18 candidats et candidates s’étaient fait connaître pour neuf places vacantes au conseil d’administration. Chaque membre de la radio pouvait insérer dans son bulletin de vote entre zéro et neuf noms.

Blandine Tona, nouveau membre du CA après l’élection lors de l’assemblée générale annuelle. (photo : Jonathan Semah)

Deux formats de votes étaient possibles. D’abord, dans la salle, six scrutateurs ont été proposés afin de réceptionner les votes et les comptabiliser. En ligne, un formulaire était disponible sur la réunion Zoom à travers laquelle chacun pouvait voter. Le vote et le dépouillement ont eu lieu et Raymond Lafond a annoncé les neuf nouveaux membres élus : Ibahima S. Diallo, Mintou Dieng, Saliou Gaye, Bessé Sady, Ibrahima Soumbounou, Blandine Tona, Messan Lawson Hellu N., Yolande Legre et Adjété Yacinthus.

Après l’annonce des résultats, Nadège Tuo, l’une des six scrutatrices, a proclamé que des fraudes avaient eu lieu dans les votes, et que certaines personnes auraient voté plusieurs fois. Des questions se sont aussi posées quant à la façon de voter en ligne et le contrôle des votes, qui sont réservés aux seuls membres. Dans un climat tendu, et malgré de nombreuses protestations, Raymond Lafond, président de l’assemblée, après s’être réuni avec les scrutateurs, a annoncé que les résultats ne pouvaient être modifiés. Plusieurs membres ont pris la parole pour contester cette décision.

Valérie Rémillard lors d’une question pour le CA (photo : Jonathan Semah)

Par ailleurs, une motion proposée par Valérie Rémillard a été aussi été votée après des débats dans le calme. Sa demande était celle de l’embauche d’un expert indépendant pour enquêter sur les évènements qui ont poussé les employés à démissionner. Le prochain Conseil d’administration sera donc invité à prendre en compte cette problématique.

La Liberté a suivi les évènements et vous pourrez retrouver dans le journal du 27 avril 2022 plusieurs autres articles à ce sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici